Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Quels transports en commun dans la métropole lilloise après le 11 mai ? Syndicats et usagers sont inquiets

-
Par , France Bleu Nord

Avec l'annonce du déconfinement progressif à partir du 11 mai, beaucoup de questions se posent. Les transports en commun vont monter en puissance. Les règles de distanciation sociale liées au coronavirus pourront-elles être respectées ? Dans la métropole lilloise, syndicats et usagers s'inquiètent.

Si le déconfinement se confirme à partir du 11 mai prochain, les transports en commun monteront en puissance progressivement dans la métropole lilloise.
Si le déconfinement se confirme à partir du 11 mai prochain, les transports en commun monteront en puissance progressivement dans la métropole lilloise. © Radio France - Aurélien Accart

Depuis le début du confinement, la fréquentation des transports en commun a baissé de 92% dans la métropole lilloise. Seul un tiers des bus circule. Cela permet de les nettoyer entièrement avant un changement de chauffeur, et bien sûr de respecter les distances avec les usagers.

On a de sérieuses inquiétudes 

Selon Mohamed Fahri, secrétaire général de la CGT et secrétaire du CSE chez Ilévia, cela risque de ne pas être possible à partir du 11 mai : "il va falloir répondre à une offre qui va aller en s'accroissant, tout en garantissant les mesures sanitaires suffisantes pour les salariés et les usagers. Je ne crois pas qu'on ait les moyens humains nécessaires dans l'entreprise pour veiller à ce que ces règles soient bien respectées. On a de sérieuses inquiétudes".

Mohamed Fahri, secrétaire général de la CGT et secrétaire du CSE chez Ilévia

Les usagers s’inquiètent également. Quiconque a déjà pris le métro dans la métropole lilloise aux heures de pointe sait que les voyageurs sont parfois les uns sur les autres. Fabien Delecroix, porte-parole du collectif des usagers des transports en commun de la MEL, demande à Ilévia de "ne pas hésiter à faire passer beaucoup de rames, de telle manière à ce qu'il n'y ait pas trop de monde dans chaque rame". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ne plus prendre les transports en commun comme avant

Le collectif préconise "les masques obligatoires, du gel hydroalcoolique dans les stations. Mais il faut aussi que les usagers ne prennent pas les transports comme avant, il faut les prendre dans une optique de nécessité. Il faut aussi inciter les gens à se tourner davantage vers le vélo, que la MEL mette le paquet sur le réseau. Car il y a le risque qu'ils prennent la voiture, encore plus qu'avant. Et on sait que la pollution est un facteur de comorbidité dans cette épidémie".

ECOUTEZ : Fabien Delecroix, porte-parole du collectif des usagers des transports en commun de la MEL

Le collectif des usagers demande d’ores et déjà la gratuité de l’abonnement pour le mois de mai. Les abonnés n’ont pas été prélevés en avril. 

Ce mercredi matin, le président de la MEL, Damien Castelain, sera l'invité de France Bleu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess