Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les règles du stationnement payant changent à Quimper

-
Par , France Bleu Breizh Izel
Quimper, France

La réforme du stationnement payant sur voirie entre en vigueur le premier janvier prochain. A Quimper, les automobilistes qui se feront verbaliser et qui ne régleront pas tout de suite devront s'acquitter d'une pénalité de 35 euros.

Il sera désormais possible de payer son ticket de parcmètre grâce à son smartphone.
Il sera désormais possible de payer son ticket de parcmètre grâce à son smartphone. © Maxppp - .

Fini les amendes à 17 euros, à partir du premier janvier 2018. Elles seront remplacées par un forfait de post-stationnement. A Quimper, 1100 places de stationnement sont concernées par cette réforme.

La mairie détaille les modalités dans un communiqué : "En cas de non-paiement ou si le temps de stationnement prévu est dépassé, l’usager trouvera sur son pare-brise le forfait de post-paiement, dont il est proposé d’établir le montant à 35 €, pour encourager la rotation des véhicules en hyper-centre et pour rechercher une cohérence avec les infractions qui relèveront toujours du régime de police (zone bleue) portées à 35 € le premier janvier 2018."

Une remise pour ceux qui payent tout de suite, 35€ pour les autres

Il est alors possible de régler la somme dûe directement à l'horodateur (par carte bancaire) ou dans les trois jours sur internet. Ceux qui payeront rapidement auront droit à une réduction de 18 euros, et pourront également réduire ce qui avait été réglé auparavant : "jusqu’à 3,60 € pour 2 heures", précise la mairie.En revanche, la municipalité ajoute : "Si le délai de 72 heures est dépassé, l’usager devra s’acquitter d’une facture d’un maximum de 35 €" .

Payer avec son téléphone

Il sera également possible de régler le stationnement grâce à une application sur les smartphones.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess