Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Radars en Haute-Vienne : ils rapportent "un pognon de dingue" au mois de juillet

mercredi 8 août 2018 à 17:55 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin et France Bleu

Depuis le passage aux 80 km/h le 1er juillet dernier, le nombre de flashs a explosé le long des routes concernées en Haute-Vienne. Les cinq radars automatiques ont relevé plus de 3.000 infractions en un mois contre 713 en juillet 2017.

Le nombre de flashs a explosé en juillet sur les routes de la Haute-Vienne (illustration)
Le nombre de flashs a explosé en juillet sur les routes de la Haute-Vienne (illustration) © Maxppp - Philippe Chérel

Haute-Vienne, France

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les conducteurs circulant en Haute-Vienne au mois de juillet n'ont pas encore intégré le passage aux 80 km/h sur les routes. Preuve en est, le nombre d'infractions enregistrées par les cinq radars fixes installés au bord des routes : 3.037 flashs en un mois, c'est 4,3 fois plus que l'an dernier sur la même période (713 flashs en juillet 2017).

Les pouvoirs publics disent "ne pas être surpris" car le changement d'habitudes demande toujours un certain délai chez les automobilistes. Pour autant, l'Etat se défend de s'en prendre à leur porte-monnaie : "les détracteurs annonçaient six fois plus de flashs, et ce n'est pas vrai" rectifie la préfecture, qui précise que _"_les recettes iront aux hôpitaux qui prennent en charge les grands accidentés de la route".