Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Radars : le nombre de flashs a plus que doublé dans la Manche en juillet

samedi 11 août 2018 à 6:35 Par Maxime Bacquié, France Bleu Cotentin

Les 12 radars de la Manche concernés par le passage à 80 km/h le 1er juillet dernier ont beaucoup crépité depuis. 7 702 flashs relevés sur le mois de juillet 2018 contre 3 028 en juillet 2017. Cela confirme la tendance nationale.

Image d'illustration
Image d'illustration - Maxppp

Manche, France

Sur les 35 radars du département, 12 sont placés le long des routes désormais limitées à 80 km/h dans la Manche. Douze radars qui ont été mis à contribution par les automobilistes au mois de juillet puisque le nombre de flashs a plus que doublé par rapport à l'an dernier.

3 000 flashs à 90... 7 700 à 80

France Bleu Cotentin s'est procuré les chiffres pour le département de la Manche et ils sont impressionnants. 7702 flashs le long des routes à 80 le mois dernier contre 3028 en juillet 2017 quand ces mêmes routes étaient limitées à 90. L'effet de la nouvelle limitation semble évident, pas encore assimilée par les automobilistes, qui ne sont pas aidés par le faible nombre de panneaux de signalisation à 80 installés.

Seulement 88 nouveaux panneaux installés

Le département assure avoir installé 88 nouveaux panneaux au moment du passage à 80. Cela semble peu alors que 7 700 kilomètres de route ont été concernées par ces changement de limitations.

Ces chiffres dans la Manche confirment la tendance nationale relevée dès la fin du mois de juillet.