Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : les commerçants en colère contre la suppression du parking Vilaine en centre ville

-
Par , France Bleu Armorique

Un jury d'une trentaine de citoyens tirés au sort va rendre un avis consultatif sur l'avenir du parking Vilaine dans le centre ville de Rennes. La suppression du parking en surface de 250 places inquiète les commerçants qui redoute une perte d'attractivité et des conséquences sur l'emploi.

A Rennes, le parking Vilaine va être supprimé ce qui inquiète les commerçants du centre ville
A Rennes, le parking Vilaine va être supprimé ce qui inquiète les commerçants du centre ville © Radio France - Loïck Guellec

Un jury citoyen d'une trentaine de personnes tirées au sort va rendre un avis consultatif sur l'avenir du parking Vilaine dans le centre ville de Rennes (Ille-et-Vilaine). La fin de ce parking en surface, c'était une promesse de campagne de la maire PS Nathalie Appéré. Mais ce sont aussi 250 places de stationnement en moins pour le centre ville dont l'accès pourrait se compliquer.

Inquiétudes des commerçants

Les Galeries Lafayette, le grand magasin du centre ville, sont situées à proximité du parking Vilaine. C'est peu dire que le directeur du magasin franchisé, qui emploie 200 salariés, est inquiet "dans notre magasin, la moitié de notre clientèle vient de l'extérieur de Rennes et même de beaucoup plus loin, Vitré, Fougères ou Laval par exemple. Si ces gens là ne peuvent pax accéder au centre et s'y arrêter, ils s'arrêteront en périphérie dans les centres commerciaux" estime Emmanuel Porteu. 

En centre ville nous avons 1600 commerces et il y a plus de 300 professions libérales dans un rayon de 600 mètres - Laurence Taillandier présidente du Carré Rennais

Laurence Taillandier, présidente du Carré Rennais et Emmanuel Porteu des Galeries Lafayette
Laurence Taillandier, présidente du Carré Rennais et Emmanuel Porteu des Galeries Lafayette © Radio France - Loïck Guellec

Forte rotation du parking

Les commerçants soulignent la particularité du parking qui, en raison de son prix élevé, assure une bonne rotation. Les automobilistes y stationnent une heure ou deux pour aller faire leurs courses ou aller chez un médecin spécialiste. "Sans ce parking minute très bien situé, les commerces comme les cabinets médicaux ne seront plus accessibles facilement pour ceux qui ont une famille avec des enfants" argumente Laurence Taillandier la présidente du Carré Rennais, l'association des commerçants "en plus les bus seront supprimés dans l'hyper centre avec l'arrivée prochaine de la ligne b du métro".

On pouvait conserver le parking Vilaine tout en l'aménageant pour le rendre plus vert et agréable - Laurence Taillandier

Un nouveau parking

De son côté, la municipalité explique que la voiture doit toujours avoir sa place en ville mais qu'elle doit la partager avec les autres modes de transport. "Un nouveau parking en construction, celui de l'Hôtel-Dieu, aura 300 places de stationnement" rappelle Marc Hervé, premier adjoint à la maire "il va permettre de jouer les vases communicants entre le parking des Lices, celui de Chézy-Dinan , le parking Hoche ce qui va permettre de redistribuer l'accessibilité des voitures".

Lors de la concertation autour de Rennes 2030, la maire avait indiqué que le parking Vilaine allait perdre son accès parking mais que l'accessibilité allait être pleinement traitée avec la future ligne b du métro et ce nouveau parking Hôtel-Dieu - Marc Hervé

Pour l'élu, les commerçants ont été concertés dans le cadre de Rennes 2030, mais "dans une ville il y a aussi des riverains et des habitants qui peuvent avoir d'autres attentes que celles des commerçants"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess