Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : réouverture de la ligne TER Bordeaux-Bergerac-Sarlat ce lundi

-
Par , , France Bleu Périgord

Après neuf mois de travaux, la ligne Bordeaux-Bergerac-Sarlat rouvre ce lundi matin. Les trains pourront circuler plus rapidement, jusqu'à 120 km/h dès janvier 2020. Avec à la clé pour les voyageurs, un gain de temps d'une dizaine de minutes entre Bergerac et Bordeaux, et entre Sarlat et Bordeaux.

Une rame TER Nouvelle Aquitaine
Une rame TER Nouvelle Aquitaine © Radio France - Nathalie Col

Après 9 mois de travaux, c'est reparti ! La ligne TER Bordeaux-Bergerac-Sarlat rouvre ce lundi matin. Chaque jour, 3 000 passagers voyagent sur cette ligne selon la SNCF.

Les travaux ont coûté 83,8 millions d'euros pour renouveler les voies, trop anciennes. Financés à hauteur de 35 millions par la région.

10 minutes gagnées entre Bergerac et Bordeaux

La très bonne nouvelle, c'est que vous allez gagner du temps sur votre trajet ! 16 minutes en moins sur le parcours Bordeaux-Sarlat... vous mettrez ainsi 2h23 contre 2h39 auparavant. Gain de temps aussi entre Bordeaux et Bergerac, avec 10 minutes de trajet en moins : vous voyagerez 1h17 au lieu d'1h27.  

Car la conséquence de ces travaux, c'est que les trains peuvent maintenant aller plus vite. Finies les limitations à 60 km/h : ils peuvent rouler à 100 km/h dès ce matin. Début 2020, au changement de service, la vitesse pourra monter jusqu'à 120 km/h sur toute la ligne

Une satisfaction pour Jean-Luc Gary, directeur territorial SNCF Réseau en Nouvelle-Aquitaine : 

Jean-Luc Gary directeur territorial de SNCR réseau en Nouvelle Aquitaine

"C'était un gros chantier, très important. Nous avons engagé des moyens considérables. C'est la première fois en France que l'on utilise ces moyens-là sur une ligne régionale" dit-il

D'autres lignes à rénover

Jean-François Martinet, le président de l'association Périgord Rail Plus lui espère que cela préfigurera d'autres rénovations, notamment celle de la ligne Périgueux/ Agen. 

Jean-François Martinet, président de l'association Périgord Rail plus

"Cela prouve qu'on a mis plus de 12 ans pour arriver à un objectif prometteur. mais on espère que pour les autres lignes ce sera moins long. Pour le Périgueux Agen, on espère que cela va se débloquer, mais cela ne dépend plus que de l'Etat" dit-il.

La région elle a déjà dit qu'elle prendrait sa part. Comme le confirme son vice président aux transports, Renaud Lagrave : "Nous on a voté un plan d'investissements le 12 avril dernier à hauteur de 532 millions d'euros sur les 1 milliard 200 millions qui sont nécessaires pour remettre en service les lignes, donc ce qui veut dire que nous ne lâchons rien. Je me bats tous les jours pour qu'on puisse ouvrir ces dossiers. Ils sont déjà signés. Ils y seront toujours. C'est le sens de l'histoire, on se battra" explique-t-il. 

Renaud Lagrave vice président de la région Nouvelle Aquitaine

Côté trajets, pas de changement d'horaire pour le moment. A noter simplement qu'à partir de janvier, il y aura un aller-retour supplémentaire entre Bergerac et Bordeaux le matin et un aller Bergerac-Sarlat en plus chaque jour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu