Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Transports DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

REPORTAGE - Des gilets jaunes de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine établissent leur camp de base à La Gravelle

jeudi 29 novembre 2018 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu Armorique

La Préfecture de la Mayenne leur a interdit de se rassembler sur une aire de covoiturage, à hauteur du péage autoroutier de La Gravelle. Ces gilets jaunes ont donc décidé de s'installer dans un terrain vague à proximité. Un QG d'où ils mèneront leurs actions dans les jours à venir.

PHOTO D'ILLUSTRATION
PHOTO D'ILLUSTRATION © Radio France

La Gravelle, France

Ils sont une vingtaine ce soir-là sur le terrain vague près du péage de La Gravelle, entre la Mayenne et l'Ille-et-Vilaine. Ils alimentent un feu avec d'énormes palettes entreposées au bord d'un chemin boueux. Ils boivent un café pour se réchauffer, font cuire des saucisses sur un barbecue de fortune. Ici, les hommes s'appellent tous "Manu" et les femmes "Brigitte". Ils manient l'ironie pour contrebalancer l'arrogance du Président nous raconte l'un deux. 

De temps en temps, les gendarmes viennent leur rendre visite. Ce camp de base, c'est un lieu d'échange et d'écoute : "ces personnes sont contentes d'avoir un feu, d'avoir de quoi s'asseoir, de quoi se restaurer. On parle, on échange, on discute. Les gens vont savoir au fur et à mesure que nous sommes ici. Et ça permettra d'envisager des actions un peu plus concrètes"

Réunion à Vitré ce vendredi

Dans la journée, ils ont découvert des sondages qui leur sont favorables. Plus de 80% des Français les soutiennent : "je crois qu'on est sur le bon chemin. Samedi dernier, j'étais au péage de La Gravelle. Des automobilistes nous donnaient à manger, certains nous donnaient même de l'argent. Solidaires ! Jusqu'au bout, on ne lâchera rien" témoigne une retraitée de l'éducation nationale. 

Ce vendredi soir, ils se réuniront sur le parking d'un supermarché de Vitré pour décider des actions coups de poing à mener dans la région. La première de leur opération, c'était mardi dans la soirée : un rassemblement devant une plateforme logistique d'Intermarché. Ces gilets jaunes, qui viennent de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine, n'ont pas de leader. Tous et toutes sont porte-parole. Et chaque décision requiert un vote à l'unanimité.

►►Ecoutez le reportage à La Gravelle, QG de gilets jaunes mayennais et de la région de Vitré

Une soirée avec les gilets jaunes au QG de La Gravelle