Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retour à 90 km/h en Sarthe : entre "libération" et demandes d'abaissement à 70

-
Par , France Bleu Maine

Le département a remonté la limitation de vitesse à 90 km/h sur une partie de son réseau, depuis début juillet. La mesure est plutôt bien accueillie par la plupart des automobilistes.

La Sarthe a posé millier de panneaux 90 km/h (photo d'illustration).
La Sarthe a posé millier de panneaux 90 km/h (photo d'illustration). © Radio France - Nicolas Blanzat

C'est "une libération" pour lui. Le retour d'un partie des routes départementales à 90 km/h soulage Michel, pour qui la limitation à 80 était une source d'énervement. Le changement effectué en juillet concerne 600 km du réseau sarthois.

A Cérans-Foulletourte, la route Le Mans - La Flèche, qui traverse la commune, est large et bien droite. On ne peut pas en dire autant de celles qui vont à Oizé, tout près, ou à La Suze. "Il faut s'adapter, toutes les routes ne sont pas faites pour rouler à 90 tout le temps" tempère Fabien, un autre conducteur.

"Plusieurs années de recul" avant un bilan de la sécurité routière

D'autres adaptations de la limitation de vitesse cette fois sont en préparation, confie Frédéric Beauchef, vice-président du département chargé des routes. Il a en effet reçu des demandes d'abaissement ponctuel. "Là où il y avait des demandes de passer à 70, sur des portions habitées par exemple, la limitation à 80 avant été bien accueillie. Ces demandes sont à nouveau d'actualité, nous étudions de manière très favorable".

L'élu demande "plusieurs années" de recul pour évaluer les conséquences de la hausse de la limitation de vitesse sur le nombre et la gravité des accidents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess