Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Retour des trains de voyageurs en Ardèche : la région est prête à investir 15 millions d’euros

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Cette fois c'est du concret. Une nouvelle étape vers le retour des trains de voyageurs en Ardèche est franchie. La région vient de voter pour une convention avec la SNCF, qui sera signée avant la fin d'année.

70 à 80 trains de marchandises passent en gare du Pouzin. Sept allers-retours de voyageurs vont s'y mêler.
70 à 80 trains de marchandises passent en gare du Pouzin. Sept allers-retours de voyageurs vont s'y mêler. © Radio France - Diane Sprimont

Ardèche, France

C’est une étape de plus avant le début des travaux pour le retour des trains de voyageurs en Ardèche. La région vient de voter une convention avec la SNCF. Elle sera signée avant la fin de l'année. Elle marquera noir sur blanc l'investissement de 15 millions d'euros de la région dans le projet.

C'est surtout un grand soulagement pour l'ardéchois François Jacquart, le conseiller régional communiste, qui se bat depuis 20 ans pour le retour des trains de voyageurs en Ardèche. Enfin, il voit le bout du tunnel : "On est passé par tellement de moment où on y croyait avec des moments d’hésitations. _Cette signature de la SNCF est déterminante, car la SNCF n’y était pas favorable_."

A ECOUTER - Le conseiller régional François Jacquart assure qu'il "ne peut pas avoir de retour en arrière".

Construire ou rénover les quais

Dès que la convention sera signée, les travaux pourront être lancés. Le premier des chantiers : les quais, comme au Pouzin, sont délabrés, limite en ruine. Mais ce n'est pas tout poursuit François Jacquart : "Il y aussi la construction d’un dispositif de sécurité, avec des passerelles comme au Pouzin et à Cruas pour accéder de chaque côté des quais. Il faudra aussi les panneaux d’informations pour les voyageurs."

Pour le moment, la fréquence des trains n'est pas déterminée, mais l'élu ardéchois assure qu'il y aura chaque jour, au moins sept allers et retours entre le Teil et Romans-sur-Isère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu