Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Retour du train en Ardèche : cette fois-ci, c'est la bonne ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes a voté ce jeudi un amendement pour le retour du train sur la rive droite du Rhône. Amendement présenté par l'élu communiste ardéchois François Jacquart et voté à l'unanimité en séance plénière.

Voies de chemin de fer (photo d'illustration)
Voies de chemin de fer (photo d'illustration) © Maxppp - Gérard Houin

Ardèche, France

Le train va t'il vraiment revenir en Ardèche?  Aucun train de voyageur ne circule sur la rive droite du Rhône (sauf travaux côté Drôme et trains déviés) depuis 1973, et voilà 15 ans que des élus ardéchois se battent pour leur rétablissement. Succession d'avancées puis de reculs sur le dossier.

Le Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes a réaffirmé ce jeudi son souhait de voir circuler à nouveau des trains sur la rive droite du Rhône. Un engagement formel. Un amendement présenté par le conseiller régional communiste ardéchois François Jacquart a été adopté à l'unanimité. Une étude en 2019 permettra de déterminer quelles gares rouvrir, 3 gares au total.

Réouverture en 2020 ?

François Jacquart reste prudent mais y croit cette fois-ci : "Laurent Wauquiez (ndlr : le Président du Conseil Régional) a pris ses responsabilités. Il a d'abord annoncé publiquement, dans la presse, qu'il était favorable à la réouverture de la rive droite du Rhône. Aujourd'hui, il produit un acte politique que j'apprécie : c'est de retenir l'amendement qui consiste maintenant à passer à une phase opérationnelle. La question c'est, effectivement, quelles sont les gares qui vont être prioritaires, et a priori, le choix qui a été fait, c'est d'avoir des travaux en 2020 et une réouverture."

François Jacquart : "Laurent Wauquiez a pris ses responsabilités"

Unanimité dans le contexte des gilets jaunes

Le communiste François Jacquart estime que le mouvement des gilets jaunes a sans doute joué un rôle dans cette décision prise à l'unanimité : "c'est la première fois que l'unanimité se fait autour de la question de la réouverture de la rive droite du Rhône. Je pense que la situation politique nationale, le besoin pour les Ardéchois de trouver des solutions en terme de mobilité face à la hausse du carburant, face aux difficultés de se transporter amène à cette situation de fait, donc je m'en réjouis."

Les financements pour cette réouverture des trains sur la rive droite du Rhône sont fléchés dans le contrat plan Etat Région, à hauteur de 20 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu