Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

Retour du train entre Laval et Mayenne ? Possible, juste une question de volonté politique

-
Par , France Bleu Mayenne

Le gouvernement se dit prêt à examiner une réouverture de la ligne ferroviaire entre Laval et Mayenne si les collectivités locales en font la demande.

La gare de Laval (illustration)
La gare de Laval (illustration) © Radio France - Germain Treille

Rouvrir la ligne ferroviaire Laval-Mayenne, oui, c'est envisageable et c'est le secrétaire d'Etat aux transports qui l'a récemment dit, lors d'une séance à l'Assemblée, à Yannick Favennec, le député centriste du Nord-Mayenne: "dans nos territoires ruraux, il y a urgence à oeuvrer pour une mobilité durable qui soit accessible au plus grand nombre"

Un chantier estimé à plusieurs dizaines de millions d'euros

Cela fait 50 ans qu'il n'y a plus aucun service ferroviaire entre les deux villes. Pourtant l'emprise existe. Des études de faisabilité ont déjà été menées. Elles n'ont pas débouché. Une question de volonté politique poursuit le parlementaire : "quand j'en parlais en 2008, il y avait des sourires en coin, certains ironisaient en parlant d'un retour de la diligence tant qu'on y est. C'est la première fois qu'un gouvernement dit qu'il est intéressé par les petites lignes ferroviaires, pour les pérenniser, le cas échéant en rouvrir". 

►► ECOUTEZ. "La balle est dans le camp des collectivités", Yannick Favennec qui pèsera de tout son poids politique pour que ça marche

Yannick Favennec, député centriste de la Mayenne

La fédération régionale des usagers des transports reste, elle, prudente mais veut bien y croire encore estime son porte-parole Fabrice Eymon : "j'attends de voir. Rouvrir cette ligne serait une très bonne réponse aux problématiques environnementales et de déplacement pour nos concitoyens". 

►► ECOUTEZ. "si le gouvernement est prêt, il faut se saisir de cette opportunité", Fabrice Eymon

Fabrice Eymon de la Fédération Régionale des Usagers des Transports

Plusieurs dizaines de millions d'euros seraient nécessaires si les collectivités locales, la Région notamment, se lançaient dans ce projet. Le 15 février prochain, le gouvernement doit présenter un programme d'actions global pour les petites lignes ferroviaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu