Infos

Le mini-tunnel de Casatorra ouvert à la circulation début novembre

Par Jean Pruneta et Patrick Rossi, France Bleu RCFM mardi 11 octobre 2016 à 9:14 Mis à jour le mardi 11 octobre 2016 à 18:07

Les travaux de réalisation du mini-tunnel de Casatorra stoppés par une décision de justice
Les travaux de réalisation du mini-tunnel de Casatorra stoppés par une décision de justice © Radio France - Jean Pruneta

Le chantier du rond-point de Casatorra reprendra-t-il ? Près d'une semaine après la décision du tribunal administratif de Bastia jugeant illégal le marché attribué par la CTC, le président de l’exécutif a tenu une réunion publique sur place. Gilles Simeoni a apporté de bonnes nouvelles.

Le nouveau carrefour de Casatorra sera ouvert à la circulation dans les premiers jours de Novembre. C'est la bonne nouvelle annoncée ce mardi 11 octobre par la Collectivité Territoriale de Corse à l'occasion d'une réunion publique organisée sur place et ce malgré la décision du tribunal administratif rendue la semaine dernière. Cette décision du tribunal annulant le marché et exécutoire immédiatement n'empêche pas cependant l'ouverture du passage souterrain qui est quasiment terminé. Le rond point lui ne pourra ouvrir que sur une seule voie, en attendant le résultat des appels interjetés par la CTC. La collectivité territoriale a lancé une double procédure : sur le fond d'abord, un appel devant la Cour Administrative de Marseille sur l'annulation du marché et, dans l'urgence, une requête en suspension provisoire afin de lever la "décision exécutoire" du tribunal administratif de Bastia.

Réunion publique de l'exécutif à Biguglia sur les travaux du mini-tunnel de Casatorra - Radio France
Réunion publique de l'exécutif à Biguglia sur les travaux du mini-tunnel de Casatorra © Radio France - Jean Pruneta

Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de la collectivité territoriale s'est expliqué sur ce dossier et assuré d'une ouverture progressive de l'ouvrage à la circulation : "le sursis à exécution a, selon l’avocat de la CTC, de bonnes chances d’aboutir. Mais en toute hypothèse nous ne pouvons nous en remettre à une décision de justice qui est par définition aléatoire. Et donc notre volonté dès aujourd’hui est de mettre en œuvre des solutions qui vont permettre de limiter au maximum les conséquences négatives de la décision du tribunal administratif de Bastia. Il a été décidé de l’ouverture dans les quinze jours du passage souterrain pour fluidifier la circulation. Nous aménagerons par ailleurs, et de façon provisoire, le rond point sur une voie dans un premier temps. Cela devrait contribuer à l’amélioration la circulation et le franchissement de la route pour les riverains et les commerçants."

Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de la CTC

Le chantier de Casatorra entrevoit enfin le bout du tunnel - Radio France
Le chantier de Casatorra entrevoit enfin le bout du tunnel © Radio France - Jean Pruneta

Patrick Laborde, le directeur général adjoint, en charge des infrastructures à la CTC a confirmé l'ouverture prochaine du carrefour de Casatorra : "l’ouverture de la partie inférieure peut se faire. En revanche, l’aménagement définitif en surface ne peut être réalisé puisqu’il fait partie du lot qui vient d’être annulé. Dans la solution la plus défavorable, la finalisation des travaux de surface est reportée à la fin du mois de février, début du mois de mars."

Patrick Laborde, le directeur général adjoint, en charge des infrastructures à la CTC

En attendant les différents recours, et sans même attendre de nouvelles décisions de justice, il est possible de faire repartir le chantier et l'achever. En tout cas des solutions juridiques existent selon Jean Paul Wyss, le président du tribunal administratif de Bastia. « Il appartient à la collectivité territoriale de corse et à ses conseils de tirer toutes les conséquences du jugement du tribunal administratif. Le chantier de réalisation d’un mini-tunnel à Casatorra peut sans doute reprendre selon des modalités que la CTC et les entreprises devront déterminer. Cela ne remet pas en cause la condamnation qui pourra éventuellement faire l’objet d’un appel. Une solution est sans doute possible »

Jean Paul Wyss : "une solution est sans doute possible"

Réunion publique et visite de chantier à Casatorra pour le président du conseil exécutif - Radio France
Réunion publique et visite de chantier à Casatorra pour le président du conseil exécutif © Radio France - Jean Pruneta

Partager sur :