Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Rouen veut devenir la capitale européenne de la voiture autonome

Des véhicules électriques et sans chauffeur ! Le quartier du Technopôle du Madrillet dans l’agglomération de Rouen accueillera à partir du printemps 2018 un service expérimental de voitures entièrement autonomes. C’est une 1ère en Europe !

L'une des Renault Zoe expérimentales a été présenté à la presse devant la Métropole
L'une des Renault Zoe expérimentales a été présenté à la presse devant la Métropole © Radio France - Antoine Quevilly

Le projet annoncé dès le début de l’année est désormais lancé : le contrat de partenariat a été signé ce lundi par la Métropole Rouen Normandie, un partenariat public-privé conclu par la collectivité avec la Région, l’Etat, Renault, la Matmut et Transdev, la multinationale de gestions de transports. L’expérimentation doit durer 3 ans. 3 boucles de trajets de 10 km en tout seront assurées par 5 voitures, dont 4 Renault Zoe bardées de capteurs. Une application smartphone permettra de retenir un véhicule pour effectuer l’un des itinéraires ponctués de 17 arrêts.

Un marché mondial qui s'annonce porteur

La période expérimentale doit également permettre de recueillir les impressions des usagers, principalement issus du monde estudiantin, tout en peaufinant la technologie des véhicules, afin d’assurer une sécurité maximale. Renault et Transdev souhaitent à terme proposer un service élargi et commercialisé, tout en se positionnant sur un marché mondial qui s’annonce porteur, celui du véhicule électrique autonome. Les test vont débuter dans les prochaines semaines, avant l'ouverture au public au printemps 2018. Sachant que durant la phase d'expérimentation de 3 ans, le voyage sera... gratuit !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu