Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Routes de Gironde : le Conseil départemental présente un plan de contournement du Nord Bassin

lundi 7 mai 2018 à 17:03 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Voici peut-être la solution aux bouchons quotidiens sur la route qui longe le nord du Bassin d'Arcachon entre Lège et Biganos. Le Conseil départemental de la Gironde a présenté ce lundi à Audenge un projet de contournement routier pour alléger le trafic sur le RD 3.

Le scénario trois prévoit une voie de contournement à l'Est en parallèle à la RD3
Le scénario trois prévoit une voie de contournement à l'Est en parallèle à la RD3 - Département de la Gironde

Andernos-les-Bains, France

Le projet va faire l'objet d'une concertation publique à partir du 15 mai prochain. Le Conseil départemental table sur trois scénarios avec également un volet important consacré aux transports alternatifs : bus, covoiturage et vélo.

D'abord le constat, il est très clair : la RD3 entre Lège et Biganos est saturée et pas seulement l'été ! Entre 12.000 et 15.000 véhicules empruntent cette route tous les jours. Résultat : il faut parfois une heure pour parcourir les 24 kilomètres qui séparent les deux villes. 

Un serpent de mer

Le contournement du Nord Bassin ça fait 30 ans qu'on en parle mais cette fois-ci le département semble prêt à ouvrir la voie. Sur le papier trois scénarios sont possibles. Le premier, envisage à minima une meilleure utilisation des transports en commun sur la route actuelle et la création de deux déviations pour éviter Marcheprime et Blagon. 

Deuxième et troisième scénarios, plus ambitieux, la construction d'une route parallèle dans le massif forestier avec accès direct sur l'Autoroute A660 pour rejoindre Arcachon. Ce nouvel axe emprunterait, dans le scénario deux le tracé d'une piste forestière et dans le trois, celui d'une ligne à haute tension. 

La solution ne viendra pas uniquement du ruban goudronné. Il faut revoir l'ensemble de l'offre de mobilité sur le Nord Bassin. — Bruno Lafon, maire de Biganos et président de la COBAN

Voila pour les plans. Les maires des communes concernées sont partant mais reste maintenant à convaincre les écologistes. Eux ne veulent pas entendre parler d'une nouvelle route. Sur ce dossier ils ont toujours pointé les risques d'urbanisation autour d'un nouvel axe.

Bruno Lafon, maire de Biganos et président de la COBAN