Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Ryanair ouvrira une nouvelle base à Marseille en 2019 et annonce 11 nouvelles lignes

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Provence, France Bleu

Ryanair a annoncé ce jeudi le retour d'une base dans le Terminal 2 de l'aéroport Marseille-Provence à compter du 23 mars. Onze nouvelles lignes vont ouvrir reliant neuf pays. Cette décision intervient alors que la compagnie est contrainte d'annuler 150 vols ce vendredi en raison d'une grève.

Un Boeing 737 de la compagnie Ryanair (photo d'illustration)
Un Boeing 737 de la compagnie Ryanair (photo d'illustration) © Maxppp -

Marignane, France

Ryanair a annoncé ce jeudi à Marseille le retour d'une base à l'aéroport de Marseille-Provence à compter du 23 mars 2019 ainsi que l'ouverture à partir de l'été 2019 de 11 nouvelles lignes reliant neuf pays. David O'Brien, directeur commercial de Ryanair évoque "un investissement de 200 millions de dollars" et vise "2,4 millions de clients par an". Cette base, avec deux avions dès avril 2019, doit créer 60 emplois de pilotes et de personnel de cabine.

Un vol quotidien avec Bordeaux

Deux vols par semaine sont prévus depuis et vers Agadir, Alicante, Bologne, Bucarest, Budapest, Manchester, Naples, Ouarzazate, Prague et Varsovie. Un vol quotidien vers Bordeaux est également annoncé.  Par ailleurs des fréquences supplémentaires sont annoncées avec Nantes (10 par semaine).

Pour le comité régional du tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur, ces destinations vont "renforcer l'attractivité de la région". La clientèle de ces pays progresse de 9,3% par an dans l'hôtellerie, selon le CRT. 

Un contexte de grève et de rappel à l'ordre par l'UE

Cette annonce intervient alors que la compagnie a annulé 150 vols en Europe pour ce vendredi 28 septembre en raison d'une grève de son personnel de cabine. La commissaire européenne pour l'emploi et les affaires sociales Marianne Thyssen a de son côté rappelé Ryanair à l'ordre sur le respect du droit communautaire concernant les contrats de travail. Des contrats qui doivent s'appuyer sur le droit du pays où vivent les salariés. 

En septembre 2017, la cour de justice de l'Union européenne avait interdit à la compagnie d'imposer constamment le droit irlandais. Ryanair avait été inculpée en janvier 2017, soupçonnée d'avoir employé, de 2011 à 2014, des salariés sous statut irlandais sans respecter le droit social français à l'aéroport de Marseille. La compagnie "low cost" n'avait pas hésité à fermer sa base marseillaise lors de sa mise en examen en 2010 avant de rouvrir trois semaines plus tard.

En octobre 2014, la compagnie à bas coûts avait aussi été condamnée par la cour d'appel d'Aix-en-Provence à 200.000 euros d'amende et 8,1 millions d'euros de dommages et intérêts pour travail dissimulé sur sa base marseillaise entre 2007 et 2010.  Ryanair avait contesté cette décision, annulée par la Cour de cassation la semaine dernière. Le dossier a été renvoyé devant la cour d'appel de Paris où un nouveau procès devrait se tenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu