Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Ryanair rouvre sa base à Toulouse pour une reprise des vols en juin

-
Par , France Bleu Occitanie

Fermée cet hiver en raison du coronavirus, la base de Ryanair à Toulouse va rouvrir en juin annonce la compagnie aérienne qui indique que trois nouvelles destinations vont être desservies depuis l’aéroport de Blagnac : Figari, Minorque et Marrakech.

Un avion de la compagnie Ryanair sur le tarmac de l'aéroport Toulouse-Blagnac (archives)
Un avion de la compagnie Ryanair sur le tarmac de l'aéroport Toulouse-Blagnac (archives) © Radio France - Stéphanie Mora

Alors que la direction d'Air France vient de confirmer qu'elle envisageait de fermer ses bases à Marseille, Nice et Toulouse, la compagnie Ryanair rouvre les siennes après avoir réduit ses capacités de vol pour l’hiver en raison de la pandémie qui a entraîné un ralentissement du trafic aérien. La compagnie aérienne irlandaise précise que les vols depuis Toulouse reprendront "dès le mois de juin" et annonce l'ouverture de trois nouvelles lignes.

Figari en Corse, Minorque en Espagne et Marrakech au Maroc

Dorénavant, les appareils de Ryanair desserviront les localités de Figari en Corse, de Minorque en Espagne et enfin de Marrakech au Maroc. Ryanair propose ainsi 18 destinations depuis l’aéroport Toulouse-Blagnac. La compagnie aérienne à bas coût emploie 30 personnes dans sa base toulousaine depuis sa création en 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess