Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : pas d'augmentation du tarif des amendes de stationnement

-
Par , France Bleu Loire Océan
Saint-Nazaire, France

Contrairement à d'autres villes, l'amende de stationnement désormais baptisée "forfait post-stationnement" n'augmente pas à Saint-Nazaire. A partir du 1er janvier ,cela devient une compétence municipale. Elle reste à 17 euros si elle est payée dans les 48 heures.

La ville de Saint-Nazaire compte 2 250 places réglementées
La ville de Saint-Nazaire compte 2 250 places réglementées © Radio France - Anne Patinec

A Saint-Nazaire, le stationnement payant est relativement récent puisqu'il ne date que de 2010. Le centre-ville compte 2 250 places de stationnement réglementées par horodateurs et 4 800 gratuites. La Municipalité ne souhaite pas augmenter le tarif des amendes à partir de 2018

La politique de la Ville de Saint-Nazaire n'est pas de voir l'automobiliste comme un tiroir-caisse mais de réguler la présence de la voiture en ville, de favoriser la rotation des véhicules dans l'hyper-centre, éviter les voitures-ventouses et de favoriser le développement des autres modes de transport" Christophe Cotta adjoint au maire en charge du stationnement. 

Dès qu'ils se garent sur une place avec horodateur, les automobilistes bénéficient d'une demi-heure gratuite. C'est également gratuit entre midi et 14 heures. Grâce à ces plages offertes, 82% des automobilistes qui utilisent ces places réglementées ne paient rien. 

L'amende reste à 17 euros

Les contrevenants se verront affliger une amende de 17 euros s'ils règlent dans les 48 heures. Sinon, cela passera à 28 euros. En moyenne, les sept agents municipaux délivrent 10 000 amendes par an. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess