Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Salon du Bourget : bientôt une usine de ballons dirigeables géants en Nouvelle-Aquitaine

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Flying Whales a annoncé ce mercredi au salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget, avoir choisi la région Nouvelle-Aquitaine, pour implanter une usine de fabrication de ballons dirigeables, destinés à transporter des charges allant jusqu'à 60 tonnes.

Flying Whales espère pouvoir construire son premier dirigeable en 2021 et le faire voler en 2023
Flying Whales espère pouvoir construire son premier dirigeable en 2021 et le faire voler en 2023 - Flying Whales

Nouvelle-Aquitaine, France

La Nouvelle Aquitaine a donc été plébiscitée par la société "Flying Whales" (littéralement baleine volante), pour accueillir le site de production d’un futur gigantesque ballon dirigeable, écolo, dédié au transport de marchandises. Ce sera du bois, pour commencer, pour le compte de l’ONF, l’office national des forêts. 

L'équivalent de deux Airbus A 320

L’usine de construction de cet engin, de 150 mètres de long, soit l'équivalent de deux Airbus A 320, génèrerait selon ses concepteurs, à terme 300 à 400 emplois. C’est un investissement de 90 millions d’euros dont 10 millions d’euros apportés par la Nouvelle Aquitaine. Quel sera le site retenu ? La Gironde pourrait être choisie. Réponse avant la fin de l'année.

Production au Québec et en Chine également

Selon les plans de Flying Whales, le premier dirigeable serait produit en 2021, pour des tests en 2022, en espérant la certification européenne pour 2023, qui permettrait la production industrielle à compter de 2023. Flying Whales a choisi la Nouvelle Aquitaine pour son site européen. Mais il y a également deux autres projets d’usine, au Québec et en Chine. Il s’agirait de produire 12 machines par an sur chacun des sites ; et 150 sur 10 ans pour la seule Nouvelle Aquitaine.

La Nouvelle Aquitaine préférée à quatre autres régions

La Région Nouvelle Aquitaine était en concurrence pour accueillir ce projet avec les régions Occitanie, PACA, Ile de France et Auvergne-Rhône-Alpes. Et si elle a remporté le marché explique le président fondateur de Flying Whales, Sébastien Bougon, c’est "parce qu'elle le voulait le plus"

Sébastien Bougon, Flying Whales : " l'idée est venue d'un besoin de l'ONF"

Selon lui, le marché est viable car "aller chercher du bois dans les zones difficiles, représente un million de m3 par an en France."

Sébastien Bougon de Flying Whales et Alain Rousset le président de la Nouvelle Aquitaine au Bourget - Radio France
Sébastien Bougon de Flying Whales et Alain Rousset le président de la Nouvelle Aquitaine au Bourget © Radio France - Stéphanie Brossard