Transports

Sankéo lance un dispositif pour suivre, en direct sur son téléphone, le déplacement des bus à Perpignan

Par Suzanne Shojaei, France Bleu Roussillon samedi 16 septembre 2017 à 18:41

Le dispositif Dimo permet de savoir le nombre de minutes qu'il reste à attendre son bus.
Le dispositif Dimo permet de savoir le nombre de minutes qu'il reste à attendre son bus. © Radio France - Suzanne Shojaei

La nouveauté devrait plaire aux mécontents du réseau de bus à Perpignan. Pendant trois mois, Sankéo fait tester aux usagers des Pyrénées-Orientales un dispositif qui permet de savoir, à la minute près, à quelle heure arrivera leur bus.

La solution n'est pas miracle. Si votre bus est en retard, il le restera. En revanche, vous pouvez désormais être prévenu de ce retard. Le dispositif Dimo fonctionne grâce à un petit boîtier installé sur l'arrêt de bus. Ce boîtier connecté envoie des informations à votre smartphone, sans avoir besoin de télécharger une application.

Cette technologie, développée par Pack Editions, une start-up de Saint-Laurent-de-la-Salanque, fonctionne très simplement. Les utilisateurs peuvent recevoir les notifications dans un rayon de 30 mètres autour de l'arrêt de bus. Le dispositif est pour l'instant testé sur 30 arrêts de bus du réseau Sankéo.

Sur un téléphone Androïd

  1. Lorsque vous êtes à proximité de votre arrêt de bus, activez la géolocalisation (GPS) et votre connexion bluetooth.
  2. Éteignez votre écran (mise en veille).
  3. Rallumez et déverrouillez votre téléphone si vous avez un code secret.
  4. Faîtes glisser votre doigt du haut vers le bas, comme si vous vouliez consulter vos notifications.
  5. Une notification "Sankéo vous informe" apparaît. Cliquez et consultez la page d'information.

Sur un téléphone iOS (Apple)

  1. Installez l'application Google Chrome.
  2. Activez votre connexion bluetooth.
  3. Ouvrez l'application Google Chrome et cliquez sur la barre d'adresse.
  4. Cliquez sur "Suggestion Web Physique".
  5. Consultez la page d'information.

Vous pouvez tester Dimo jusqu'au 15 décembre. Les arrêts de bus concernés sont signalés par une petite affichette à côté des horaires de bus. Si les usagers sont conquis, Sankéo pourrait généraliser le dispositif aux 1.200 arrêts de bus du réseau.