Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Sécurité routière : 7 Français sur 10 utilisent leur téléphone au volant

-
Par , France Bleu

Si les grands excès de vitesse et l'alcoolémie sont en baisse sur les routes de France, 70% des conducteurs reconnaissent utiliser leur smartphone au volant selon une étude AXA prévention publiée mercredi. Les comportements ont beaucoup changé depuis 2004 et la première étude menée par AXA.

70% des automobilistes français utilisent leur téléphone en conduisant.
70% des automobilistes français utilisent leur téléphone en conduisant. © Maxppp - AltoPress

Les automobilistes français n'arrivent pas à se passer de leur téléphone, même lorsqu'ils conduisent. C'est ce que révèle une étude menée par l'association Axa prévention* et publiée ce mercredi. 70% des sondés déclarent utiliser leur smartphone au volant. Ce n'est pas seulement pour passer des appels (cela représente tout de même 46% des automobilistes) mais bien pour toutes les utilisations possibles. Cela va du GPS aux SMS, en passant par l'utilisation d'applications diverses et variées. 

De nouveaux comportements dangereux sont apparus

S'il reste un bon nombre de "pas vu, pas pris" comme les feux oranges non respectés (71%) ou doubler par la droite sur les autoroutes (22%), l'un des plus grands "fléaux" aujourd'hui sur les route est le téléphone, utilisé par 70% des automobilistes. 

Presque la moitié (46%) d'entre eux déclarent l'utiliser pour des appels, quand 25% disent répondre aux SMS. La majorité des personnes (54%) l'utilisent pour se guider.

Si "la réglementation a beaucoup évolué et a un impact très fort sur le comportement des Français", selon Eric Lemaire, "elle est encore impuissante à juguler l'explosion des smartphones." 94% de la population française en sont équipés. 

Ces chiffres sont encore plus inquiétants chez les jeunes qui sont 83% à déclarer utiliser leur téléphone en conduisant. Selon la Sécurité Routière le téléphone est impliqué dans 1 accident sur 10. 

2.271 morts en moins sur quinze ans

Autre enseignement, il y a de moins en moins de morts sur le routes depuis 2004. Le rapport met en avant qu'en 2018, il y a eu 2.271 morts en moins vis-à-vis de leur premier rapport, quinze ans plus tôt. La confiance est aussi en nette progression, puisque 71% des Français se sentent en sécurité sur les routes, soit une hausse 20 points en quinze ans. 

Si la confiance pourrait entraîner des risques de grands excès de vitesse, ceux-ci sont également en baisse depuis 2004. En agglomération, 30% des sondés déclarent rouler à 65km/h au lieu des 50km/h en vigueur. Ils étaient 48% lors de la première étude. Sur les autoroutes, ils ne sont plus que 11% en 2019 à reconnaître rouler à 160-170 km/h (au lieu de 130 km/h), contre 29% en 2004.

Pour ce qui est de l'alcoolémie au volant, ils ne sont que 6% à conduire après avoir bu plus de quatre verres, soit une baisse de 19 points. 

Pour le président d'Axa Prévention, Éric Lemaire, "ces grands progrès" peuvent s'expliquent par la "prévention" et la "répression" menées par les autorités, notamment par le déploiement des radars automatiques depuis 2003.

* Étude réalisée par Kantar TNS du 25 janvier au 14 février 2019 auprès d'un échantillon de 1.996 personnes représentatif de la population résidente en France métropolitaine âgée de 18 à 75 ans.

Choix de la station

France Bleu