Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : la police offre des ampoules à trente voitures "borgnes" arrêtées à Saint-Étienne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Rouler avec un phare sur deux peut s'avérer très dangereux. C'est pour cela que la police de Saint-Étienne a mené une opération de prévention auprès des automobilistes stéphanois mardi. En une heure et demie, trente voitures "borgnes" ont été arrêtées.

Les garagistes ont changé 30 ampoules défectueuses
Les garagistes ont changé 30 ampoules défectueuses © Radio France - Margaux Caroff

Une opération de prévention pas comme les autres a eu lieu à Saint-Étienne ce mardi soir.  Au lieu de recevoir une amende, les véhicules avec un défaut d'éclairage ont eu le droit au changement de leur ampoule gratuitement. Et ça a été un grand succès puisqu'en une heure et demie, trente automobilistes ont été arrêtés par les policiers à moto qui les ont ensuite escortés jusqu'au garage Point S rue Barrouin, juste en face du commissariat. 

La police a noué un partenariat avec le garage Point S en face du commissariat Barrouin
La police a noué un partenariat avec le garage Point S en face du commissariat Barrouin © Radio France - Margaux Caroff

Le commandant Lara rappelle la dangerosité des voitures dites "borgnes" : "Sur la route, notamment quand la nuit tombe, il est important de voir, le conducteur doit pouvoir identifier ce qu'il y a sur la route. Et c'est aussi important d'être vu par les autres, en cas de dépassement par exemple il ne faut pas être confondu avec une moto."

Les automobilistes arrêtés sont ravis de l'opération. Pour Marlène, "la prévention c'est ce qui marche le mieux. Heureusement qu'il m'ont arrêtée parce que je ne m'en était même pas rendue compte."

En plus d'une amende de 68 euros, les automobilistes qui roulent avec un phare défectueux peuvent aussi se faire immobiliser leur véhicule si la police estime qu'il est trop dangereux de rouler sans phares. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess