Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : le délégué interministériel en visite à Marseille

-
Par , France Bleu Provence
Marseille, France

Le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe est en déplacement à Marseille ce mardi. Il va rencontrer le préfet de police, le procureur, les chefs des services de police et de gendarmerie, avant de dévoiler les bilan de la sécurité routière en 2015.

Le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe (à dr.)
Le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe (à dr.) © Maxppp - LE REPUBLICAIN LORRAIN

Il attaquera sa journée avec une rencontre avec le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nuñez. Le conseiller interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe se rend à Marseille ce mardi. Au menu de son déplacement, une réunion avec le préfet de police, le procureur de la République, et les chefs des services de police et de gendarmerie. Emmanuel Barbe dévoilera ensuite le bilan de la sécurité routière pour 2015 dans les Bouches-du-Rhône.

À l'échelle nationale,  le nombre de morts sur les routes de France a augmenté de 2,4% en 2015. 3.464 personnes se sont tuées sur les routes. Le nombre d'accidents corporels, lui, a baissé de 3,6%. Pour lutter contre la mortalité routière,  l'État a pris une série de mesures. Son objectif est d'atteindre moins de 2.000 morts sur les routes d'ici  2020.

La circulation inter-files des deux roues légale dans les Bouches-du-Rhône 

Il y a aussi du nouveau sur les routes des Bouches-du-Rhônes : depuis le 1er février, la circulation inter-file des deux-roues est autorisée . La pratique est commune, mais elle était jusqu'ici illégale. Les autorités ont donc décidé de lancer une expérimentation, mais uniquement dans des cas très précis :  sur autoroutes et deux fois deux voies, en cas d'embouteillage, et à une vitesse maximale de 50 km/h. En ville, la pratique reste interdite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess