Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Sécurité routière : le “radar tourelle” arrive dans la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Le premier radar tourelle du département a été implanté la semaine dernière, à hauteur du Bois d’Yzeux, sur la D1001, entre Amiens et Flixecourt.

Le "radar tourelle" du bois d'Yzeux est le premier installé dans le département
Le "radar tourelle" du bois d'Yzeux est le premier installé dans le département © Radio France - Alexandre Lepère

Yzeux, France

L’appareil est imposant. Juché sur un mât métallique à quatre mètres de hauteur, le radar tourelle débarque dans la Somme, et plus précisément au niveau du Bois d’Yzeux, à cinq kilomètres au sud de Flixecourt, sur la départementale 1001 (l'ex-RN1), reliant Amiens à Abbeville. 

Plus haut donc, mais plus discret et plus performant que son prédécesseur, détruit à l’automne dernier lors du mouvement des gilets jaunes, ce radar tourelle sera bientôt multifonctions. Et si la préfecture de la Somme n’a pas encore officiellement confirmée son fonctionnement, son profil a déjà de quoi dissuader les automobilistes. Au-delà du contrôle de la vitesse, la machine pourra par exemple détecter les automobilistes qui ne respecteront pas les distances de sécurité... ou ceux qui utiliseront leur téléphone au volant. Le tout sans émettre de flash !

Un radar justifié

Forcément, ce radar aura un impact sur la commune la plus proche, Yzeux et ses 267 habitants, débouchant sur la D1001 pour entrer et sortir du village. Des habitants qui devront désormais redoubler de vigilance pour ne pas se faire flasher. Même si ces derniers estiment que le retour d’un radar était important. C’est le cas de Mickaël, qui traverse la D1001 quatre fois par jour pour se rendre sur son lieu de travail : "ce radar est nécessaire parce qu’il se situe à proximité d’un carrefour dangereux" indique cet habitant.

Un constat directement partagé par Jean-Marie Leblanc, le maire d'Yzeux. “Je pense qu’il est bien positionné. Il n’y a pas longtemps un enfant a été blessé dans un accident de la circulation’”, rappelle le premier édile, insistant selon lui le côté accidentogène de l'axe. Un profil accidentogène qui s'étend jusqu'à l'entrée de Flixecourt, en descente, quand l'on arrive d'Amiens. Pour Laurence, autre habitante à Yzeux, il aurait d'ailleurs fallu placer ce radar un peu plus de ce côté.  

Le radar tourelle sanctionnera les mauvais comportements des deux côtés de la route ! - Radio France
Le radar tourelle sanctionnera les mauvais comportements des deux côtés de la route ! © Radio France - Alexandre Lepère

D'autres radars tourelles à venir dans le département ?

Quoi qu’il en soit, pour les habitants d’Yzeux et les automobilistes de la D1001 en général, il faudra s’y faire, ce radar tourelle distribuera très prochainement ses premières infractions. 

Dans le département, deux autres radars tourelles sont en cours d'installation, sur la RD934, à hauteur de Ribemont-sur-Ancre, et sur la D919, à côté de Saint-Gratien. Mais aujourd'hui, difficile de savoir exactement combien de radars tourelles surveilleront les routes du département.