Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Sécurité Routière : journée #TousResponsables mercredi 18 septembre

Journée spéciale "sécurité routière" : les enfants particulièrement vulnérables

-
Par , France Bleu

Les enfants sont la catégorie d'âge la plus touchés par les accidents de la route. Chaque année, ils sont plus de 4.000 à être hospitalisés après des accidents de circulation. Un public particulièrement vulnérable parce que le développement de leurs capacités psychomotrices n'est pas terminé.

En France chaque année plus de 4000 enfants sont hospitalisés après des accidents de circulation
En France chaque année plus de 4000 enfants sont hospitalisés après des accidents de circulation © Maxppp - Nicolas Créach

« Alors que la mortalité routière est repartie à la hausse au mois d'août (+ 17,9%), France Bleu et France 3 consacrent une journée spéciale à la Sécurité Routière, ce mercredi 18 septembre. »
Un enfant n'a pas fini son développement psychomoteur au moins jusqu'à 8 ans et parfois même jusqu'à 11 ans. Il peut se déplacer en toute sécurité lorsqu'il a toutes les capacités pour lui permettre de trouver un passage piéton ou une manière de traverser la route sans risque, d'évaluer la vitesse d'un véhicule, et d'apprécier plusieurs difficultés simultanément. 

Difficultés d'évaluer plusieurs risques en même temps

Prenons l'exemple d'un enfant qui revient de l'école avec un dessin à la main. Il veut traverser la route et a vu une voiture arriver mais son dessin s'envole. Dans ce cas, son son cerveau traitera une information après l'autre et la volonté de récupérer son dessin deviendra prioritaire même s'il avait vu la voiture.
S'ajoute à cela sa petite taille, on le voit moins bien et son côté imprévisible qui en fait un usager de la route très vulnérable. Dans les accidents, une personne touchée sur 5 est un enfant.

Pour apprendre aux enfants à bien se comporter sur la route, la sécurité routière a développé un personnage "Elliot le pilote" qui décline ses conseils en affiches et en vidéo.

Affiche à disposition des élus ou des professeurs des écoles pour former les 6-10 ans à la sécurité routière - Aucun(e)
Affiche à disposition des élus ou des professeurs des écoles pour former les 6-10 ans à la sécurité routière - Sécurité routière
Choix de la station

France Bleu