Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Semaine nationale de la sécurité routière au travail : les pompiers de Paris en première ligne

-
Par , France Bleu Paris

C'est la semaine nationale de la sécurité routière au travail. Avec un constat alarmant : les accidents de la route sont la première cause de décès dans le cadre des accidents du travail. Et les pompiers de Paris ne sont pas épargnés.

Les formateurs reprennent les bases : le regard.
Les formateurs reprennent les bases : le regard. © Radio France - Thomas Larabi

Rungis, France

Les accidents de la route sont la première cause de décès dans le cadre des accidents du travail. C'est sur ce triste constat que s'ouvre la semaine nationale de la sécurité routière au travail. Il y a eu 512 décès l'an dernier, et 2/3 d'entre eux au cours du trajet domicile-travail. Cette semaine est donc l'occasion de nombreuses formations pour endiguer ce phénomène. 

La moto première cause de décès chez les pompiers de Paris depuis 20 ans

Et les pompiers de Paris ne dérogent pas à la règle, avec plusieurs morts sur la route l'an dernier. Alors hier les motards de la caserne du 12e arrondissement avaient une formation sur la sécurité routière. Selon l'un des formateurs Denis Roderon, les accidents de moto sont même "la première cause de décès chez les pompiers de Paris depuis 20 ans". 

Pour lui, cela est notamment dû au Syndrome de Superman : "C'est une population qui a la culture de prendre des risques : monter des échelles, aller dans un feu. Ils côtoient la mort et le danger tous les jours et ils finissent par en faire abstraction". 

Selon le formateur Denis Roderon, les accident de moto sont la première cause de décès chez les pompiers de Paris depuis 20 ans - Radio France
Selon le formateur Denis Roderon, les accident de moto sont la première cause de décès chez les pompiers de Paris depuis 20 ans © Radio France - Thomas Larabi

Autre facteur : la fatigue

Autre facteur : la fatigue. "On ne va pas se mentir, ça nous arrive de faire de très très grosses journées" détaille Christopher, pompier dans le 12e arrondissement. "Ca nous arrive de prendre la route en état de grande fatigue. Après à chacun d'avoir les bon réflexes et de faire une sieste à la caserne avant de prendre la route"

Après quelques exercices de conduite, les pompiers ont le droit à une démonstration du matériel de protection : casque, gants, chaussures montantes et surtout les blousons airbag. "Ils ont une culture de l'équipement explique Denis Roderon, ils ont déjà du bon matériel. Par contre ils bloquent sur le blouson-airbag à cause du look, c'est dommage". Les principaux intéressés eux sont surtout freiné par le prix, autour de 800 euros. Le prix de la sécurité.