Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

SNCF : grosse pagaille en gare du Nord après un incendie

mercredi 20 juillet 2016 à 0:37 Par Samuel Aslanoff, France Bleu Paris et France Bleu

Le trafic ferroviaire a été totalement interrompu ce mardi soir à la Gare du Nord, à Paris, en raison d'un incendie sur un transformateur électrique, selon la SNCF qui a dénoncé "un acte de malveillance". Ce mercredi, il y a encore quelques retards et des trains annulés.

La gare du Nord (photo d'illustration)
La gare du Nord (photo d'illustration) © Maxppp - Arnaud Dumontier

Paris, France

Les voyageurs de la gare du Nord devaient déjà lutter contre la chaleur. Ils ont en plus dû faire face ce mardi soir à une interruption totale du trafic qui a touché toutes les lignes.

Le trafic a ainsi été interrompu vers 18H30 à la suite d'un incendie qui a fait exploser un transformateur électrique au niveau de Saint-Denis, paralysant la gare du Nord. Selon la SNCF, cet incendie serait "un acte de malveillance" provoqué par des personnes surprises alors qu'elles étaient en train de voler des câbles électriques. L'entreprise publique a annoncé son intention de déposer plainte.

En pleine chaleur, des milliers de passagers se sont retrouvés bloqués dans les trains, certains se plaignant du manque d'information et du manque d'eau.

Vers 22h30, le trafic a pu reprendre très progressivement mais ce mercredi matin, il y a encore quelques retards et des trains annulés. Au total 150 trains ont été impactés par la coupure et 100 000 clients ont été concernés. La SNCF promet de rembourser à 100% celles et ceux qui n'ont pas pu prendre leur train. Le trafic des Eurostar a également été touché et six trains sont annulés ce mercredi. La liste complète ici.

Une gare bondée en pleine canicule

A la Gare du Nord, plusieurs centaines de personnes patientaient toujours mardi en fin de soirée, rivées à leurs téléphones, certaines couchées à même le sol, a constaté un journaliste de l'AFP.

La protection civile, dont des ambulances sont stationnées devant la gare, a tendu des bâches blanches et prenait en charge les personnes incommodées. Certaines, en état de faiblesse apparente lors de cette première journée de très forte chaleur, étaient évacuées sur des brancards ou chaises roulantes.

Pour les voyageurs des trains grandes lignes qui ne pourront partir dans les prochaines heures, "nous sommes en train d'organiser la prise en charge selon les méthodes habituelles" soit en réservant des nuits d'hôtel soit en disposant des wagons en gare dans lesquels les gens pourront passer la nuit, a précisé à l'AFP Florence Parly, la directrice générale voyageurs de la SNCF.

La présidente de la région Valérie Pécresse, qui s'est également rendue à Saint-Denis, a déclaré sur Twitter "attendre la plus grande fermeté face à cet acte de malveillance".