Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

SNCF : la galère pour les usagers du TER Vallée de la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

C'est un des points noirs de la mobilité dans la région Grand Est : la ligne TER de la Vallée de la Marne.

TER Vallée de la Marne
TER Vallée de la Marne © Radio France - Eric Turpin

Trains en retard. Trains en panne.Travaux. Trains supprimés. Grèves des cheminots. Bien sûr, ce n'est pas tous les jours, mais c'est encore trop souvent pour Les usagers de la ligne TER Vallée de la Marne, régulièrement confrontés à des galères de transport. En début d'année, les usagers abonnés avaient même lancé un mouvement " carton rouge" en refusant de présenter leur titre de transport. Une façon d'exprimer leur raz-le-bol. "c'est un stress quotidien pour beaucoup" dit Christophe Desmarets de l' association ADULT (Association Des Usagers de la Ligne TER vallée de la Marne) qui fait le trajet tous les jours entre Epernay et Paris. Et de poursuivre, "on ne sait jamais si on sera à l'heure au travail ou à la maison. Une navetteuse a ainsi perdu son emploi parce qu'elle avait cumulé plus de 11 retards en trois mois ".

Une ligne compliquée, qui traverse les trois régions Grand Est, Haut-de-France et Ile-de-France 

.

Des conditions de transports qui pourraient  s'aggraver encore avec cet accord intervenu entre les deux régions Grand Est et Ile-de-France. Deux arrêts quotidiens ( matin et soir) assurés par le TER Vallée de la Marne à la Ferté-sous-Jouarre pour soulager la ligne P, la plus étendue du réseau francilien. Deux arrêts mis en place en ce mois de mars 2019 "sans concertation" regrette Christine Pérardel-Guichard du comité de défense des usagers de la ligne TER Vallée de la Marne. "On nous annonce un flux supplémentaires de 200 passagers ". Des usagers inquiets même si la région Grand Est confirme qu'il ne s'agit pas là d'arrêts  aux horaires de pointe. Il n'empêche, les abonnés sont inquiets.

Pour ces deux arrêts supplémentaires du TER Vallée de la Marne en région parisienne, la région Ile-de-France versera 700.000 euros par an à la région Grand Est.

À lire aussi ►Transports, circulation : découvrez la carte France Bleu des principaux points noirs en France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess