Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sncf : les élus mayennais demandent le prolongement de l'offre actuelle entre Laval et Paris

-
Par , France Bleu Mayenne

Les élus mayennais veulent défendre l'offre de TGV qui existe concernant les allers-retours quotidiens entre Laval et Paris. La convention actuelle qui prend fin dans six mois doit être prolongée dès maintenant estiment les collectivités concernées.

Les élus mayennais demandent à la Sncf de maintenir son offre concernant les liaisons entre Laval et Paris.
Les élus mayennais demandent à la Sncf de maintenir son offre concernant les liaisons entre Laval et Paris. © Radio France - Gildas Menguy

Ce mardi 20 juillet, le président du Département, Olivier Richefou et le président de Laval Agglo, Florian Bercault ont reçu Didier Vauchel, directeur TGV Ouest accompagné du responsable commercial TGV Ouest.

Les élus mayennais ont demandé le maintien de l'offre entre Laval et Paris, rappelant que le TGV était "un outil indispensable pour défendre les intérêts des territoires".

La convention actuelle, qui doit s'arrêter fin janvier 2022, garantit notamment 8 allers-retours quotidiens entre Paris et Laval. Les élus souhaitent voir cette convention prolongée de 2 ans dès maintenant avant de négocier son renouvellement. Les collectivités ont constaté que la convention actuelle "n'a pas empêchée SNCF Voyageurs d'adapter à la baisse son offre pendant la période de crise sanitaire pour répondre aux enjeux de fréquentation et d'économie".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess