Transports

SNCF : plus de 10.000 voyageurs coincés dans des TGV pendant des heures entre Paris et Marseille

Par Marina Cabiten, France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 7:39

C'est un accident de personne dans l'Yonne qui a entraîné cette pagaille sur plusieurs TGV entre Paris et Marseille - illustration
C'est un accident de personne dans l'Yonne qui a entraîné cette pagaille sur plusieurs TGV entre Paris et Marseille - illustration © Maxppp - MaxPPP

Le trafic TGV entre Marseille et Paris a été perturbé dans les deux sens pendant plusieurs heures lundi soir en raison d'un accident de personne dans l'Yonne, selon la SNCF. Certains des milliers de voyageurs coincés ne sont arrivés qu'au petit matin mardi.

Plus de douze heures pour aller de Rennes à Avignon... C'est l'un des trajets ubuesques vécus dans la nuit de lundi à mardi par des milliers de clients de la SNCF, entre 10.000 et 12.000 passagers selon l'entreprise concernés par la pagaille sur une vingtaine de rames TGV entre Paris et Marseille. Un suicide sur les voies en Bourgogne est selon la SNCF à l'origine de cette forte perturbation du trafic qui n'a pris fin qu'au petit matin mardi.

Panique en gare de Lyon à Paris, à 4h du matin

Un TGV, en provenance de Marseille et à destination de Marne-la-Vallée, en Seine-et-Marne, a percuté une personne à hauteur de Tonnerre, dans l'Yonne, à quelques kilomètres d'Auxerre, vers 19h30. Le trafic a été totalement interrompu sur la ligne. Une dizaine de TGV dans chaque sen ont été concernés par cet incident. La circulation des TGV a pu reprendre vers 23h30, dans les deux sens, toujours selon la SNCF.

À l'arrivée, certains usagers ont compté jusqu'à cinq heures de retard à Avignon. En gare de Lyon à Paris, des bénévoles et taxis étaient présents pour prendre en charge les voyageurs. Mais cet afflux de passagers à 4h du matin, une heure à laquelle les transports en commun ne fonctionnent pas encore, a causé une grosse pagaille.

Partager sur :