Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SNCF : Seulement 2 TGV par jour s'arrêteront en gare de Laval à partir du 31 mars

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Avec le confinement général et donc la baisse du nombre de passagers dans les trains, la SNCF n'assurera bientôt plus que 7% de son trafic TGV habituel au niveau national. À Laval, 2 trains seulement s'arrêteront dans la gare. Au départ la SNCF ne souhaitait même plus d'arrêts en Mayenne.

SNCF (illustration)
SNCF (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

C'est ce qui s'appelle un couac de communication, ou une grossière erreur de la part de la SNCF. Ce jeudi d'après-midi, Roch Brancourt, vice-président de la région Pays de la Loire en charge des transports, des mobilités et des infrastructures apprenait que l'entreprise avait décidé de réduire un peu plus son offre de trafic à cause de la baisse du nombre de passagers dans ses trains, confinement général oblige. 

Dans un premier temps, la SNCF avait décidé d'après l'élu, que les TGV ne desservent plus la gare de Laval jusqu'à nouvel ordre. "J'ai sauté de ma chaise quand Roch Brancourt m'a alerté sur le sujet" renchérit Olivier Richefou,le président du conseil départemental de la Mayenne. Une première décision de l'entreprise qui n'avait pas concerté les élus locaux. "Dialoguer avec nous, ça peut avoir du sens" ironise Olivier Richefou. 

L'affaire est remontée jusqu'au directeur de cabinet de la ministre des Transports, Elisabeth Borne, avec le concours du Préfet de la Mayenne, Jean-Francis Treffel. "On a quand même besoin de garder une liaison ferroviaire avec Paris pour les soignants et les pompiers par exemple" déclare le président du conseil départemental de la Mayenne. Résultat : quelques heures après, la SNCF a revu sa copie et présenté ses excuses "pour cette communication bien perfectible" est-il indiqué dans un courrier. 

Concrètement, à partir du mardi 31 mars, un TGV par jour, en direction de Paris, s'arrêtera en gare de Laval à 15h53 (pour une arrivée dans la capitale à 17h13). Et un TGV par jour, en direction de la Bretagne s'arrêtera à 10h40 en gare de Laval (pour un départ depuis Paris prévu à 8h57). Dans le même temps, aucun TGV ne s'arrêtera à Laval de ce samedi 28 au mardi 31 mars. 

En cette période de limitation de l'épidémie du covid-19, la SNCF n'assure que 7% de son trafic TGV habituel au niveau national. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu