Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

SNCF : suppression d'un quart des TER en Indre-et-Loire suite à une grève surprise

-
Par , France Bleu Touraine

Un mouvement de grève surprise à la SNCF perturbe fortement le trafic TER en Région Centre. Le trafic TGV n'est pas touché.

Un quart des TER a été supprimé
Un quart des TER a été supprimé © Maxppp - PQR/Journal du Centre/Maxppp

Indre-et-Loire, France

Une situation difficile ce vendredi matin à la SNCF dans plusieurs régions de France et en région Centre-Val-de-Loire, suite à une grève surprise. Les conducteurs exercent en fait leur droit de retrait suite à une collision entre un TER et un camion en Champagne-Ardenne. Le trafic TER est donc très perturbé en région Centre, avec la suppression de près d'un quart des TER sur l'ensemble des lignes de la région.

Au total, la SNCF a compté 24 trains qui ont été supprimés ou qui vont l'être ce vendredi matin. En revanche, il n'y a aucune difficulté sur les TGV.

Un mouvement surprise suite à un accident survenu mercredi dans les Ardennes

Ce mouvement social de dernière minute a été décidé après l'accident survenu mercredi dans les Ardennes, une collision avec un camion à un passage à niveau qui a fait 11 blessés légers. Le conducteur, blessé, a dû gérer seul la situation : il n'y avait pas de contrôleur à bord.  Les conducteurs dénoncent l'absence de plus en plus fréquente des contrôleurs à bord des trains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu