Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

SNCF : un nouvel acte de malveillance perturbe le trafic sur la ligne J du Transilien

mardi 15 mai 2018 à 16:14 Par Émilie Defay, France Bleu Paris

Le trafic a été perturbé mardi matin sur la ligne J du Transilien suite à un incident au dépôt de Mantes-la-Jolie. Cinq rames de train ont été endommagées. Un acte de malveillance selon la SNCF, qui déplore plusieurs incidents de ce genre.

La circulation des trains a été perturbée mardi matin sur la ligne J du Transilien suite à cet acte de malveillance
La circulation des trains a été perturbée mardi matin sur la ligne J du Transilien suite à cet acte de malveillance -

Mantes-la-Jolie, France

C'est un "acte d'une réelle gravité", selon la SNCF. Les câbles d'alimentation électrique de cinq rames de trains ont été "intentionnellement sectionnées" dans la nuit de lundi à mardi au dépôt de Mantes-la-Jolie affirme l'entreprise dans un communiqué. Une plainte a été déposée.

En conséquence, le trafic a été perturbé sur la ligne J du Transilien mardi matin. Quatre trains ont été supprimés entre 7h00 et 10h00 entre Mantes-la-Jolie et Paris Saint-Lazare et entre Les Mureaux et Paris Saint-Lazare. 3000 voyageurs ont été impactés selon la SNCF.

Plusieurs incidents ont déjà eu lieu lundi sur le réseau ferré francilien. Des pétards ont été jetés sur les voies à Mantes et Melun pour ralentir ou bloquer la circulation des trains. L'accès à l'atelier de maintenance de Villeneuve Saint-Georges a également été bloquée par des cheminots en grève, empêchant les non-grévistes de se rendre au travail. 

La SNCF "déplore ces actes de malveillance intolérables et d'une importante gravité d'un point de vue de la sécurité, qui entraînent de plus des perturbations supplémentaires pour nos clients".