Transports

SNCF : une association d'usagers veut un audit sur le réseau ferré ligérien

Par Maxime Fayolle, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 18 juillet 2014 à 15:28

L'entretien des voies ferrées de la Loire est "mi figue mi raisin" pour les syndicats
L'entretien des voies ferrées de la Loire est "mi figue mi raisin" pour les syndicats © Radio France - Eric Turpin

Après les accidents de Brétigny il y a un an et de Pau plus récemment, l'Association de Défense des Usagers de Lyon/Saint-Etienne (ADULST) réclame un audit pour vérifier le réseau ferré ligérien. Un réseau dont l'état dépend en fonction des lignes.

Dans la Loire, l'état du réseau ferré varie selon les lignes. Plus elles sont fréquentées, plus leur état est convenable. Prenons l'exemple de la ligne Saint-Étienne / Lyon, 15.000 visiteurs par jour, deuxième ligne la plus fréquentée en France après l'Île-de-France : l'entretien est jugé bon par les syndicats et les associations d'usagers. À l'inverse, les lignes Saint-Étienne / Le Puy, en travaux depuis longtemps et surtout Saint-Étienne / Clermont sont dans un état déplorable. Un nouveau Brétigny est-il possible dans notre département ? "Ce n'est pas exclu si rien n'est fait" , explique la CGT Cheminot.

Sncf ENRO

Tandis que les associations d'usagers comme l'ADULST (Association de Défense des Usagers Saint-Étienne / Lyon) réclement un audit sur les voies rhônalpines, les usagers eux, sont tranquilles. Ils n'ont pas peur de prendre le train qu'ils estiment toujours comme le moyen de transport le plus sûr devant l'avion et la voiture comme l'indiquait un sondage du Parisien, le 21 juillet 2013, quelques jours après l'accident de Brétigny.

Sncf TROT