Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

SNCF : "Une nouvelle catastophe comme Brétigny n'est pas à exclure" sur la ligne Orléans-Paris

jeudi 30 novembre 2017 à 6:01 Par France Bleu Orléans, France Bleu Orléans et France Bleu

Après les incidents en gare d'Orléans, les cheminots et les syndicats tirent la sonnette d'alarme sur la vétusté générale de la ligne Orléans-Paris, notamment suite à un autre incident récemment survenu à Toury, une éclisse cassée retrouvée sur la voie principale.

La ligne SNCF Orléans-Paris pose toujours question
La ligne SNCF Orléans-Paris pose toujours question © Maxppp - Maxppp

Toury, France

Aucun train au départ de la gare d'Orléans, une reprise, un nouvel arrêt : les incidents du début de semaine n'ont fait que souligner la vétusté générale de la ligne Orléans - Paris. Un épisode qui s'ajoute à d'autres récemment survenus : des voyageurs bloqués une bonne partie de la nuit à Etampes suite à la panne de leur train ainsi que la découverte le week-end dernier, à Toury, d'une éclisse cassée sur la voie principale.

L'éclisse, l'élément métallique en cause dans la catastrophe de Brétigny-sur-Orge

Le vendredi 24 novembre dernier, à 23h45, un train de marchandise arrive à Toury sur la voie n°2, voie principale de la ligne Orléans-Paris. Il tente de se décaler sur la voie de service n°6 et c'est alors qu'il perd son pantographe. La caténaire est endommagée.

Dans la nuit, une équipe de maintenance de la SNCF arrive sur place. En inspectant la zone pour vérifier si aucun autre élément n'a été endommagé, un agent tombe alors presque par hasard sur une éclisse cassée voie n°2. L'éclisse est l"élément métallique reliant deux rails ensemble. La catastrophe de Brétigny-sur-Orge (7 morts et des dizaines de blessés en 2013) a été causée par la rupture d'une de ces éclisses.

Quand on voit ce que les cheminots trouvent sur les voies, notamment cette éclisse à Toury, on peut dire que nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle catastrophe. Arnaud Lemerle, du syndicat Sud-Rail

Cette éclisse de Toury n'était pas rouillée. Elle n'était donc pas cassée depuis des mois, ce qui rassure un peu les cheminots. Ce qui les inquiète vraiment, en revanche, ce sont les tournées d'inspection qui s'espacent de plus en plus. Il y a encore quelques années, une éclisse cassée était tout de suite réparée. Aujourd'hui, il faut plutôt en trouver 2 ou 3 dans le même secteur pour qu'une équipe se mobilise.