Transports

Stationnement : connaître en temps réel les places libres grâce à des capteurs sur les immeubles

Par Émilie Defay, France Bleu Paris et France Bleu jeudi 20 avril 2017 à 8:47 Mis à jour le jeudi 20 avril 2017 à 12:21

- ParkingMap

Pour éviter aux automobilistes de tourner pendant des heures, l'application ParkingMap propose de visualiser en temps réel les places de stationnement libres dans la rue. En test dans le 9ème arrondissement, elle fonctionne grâce à des capteurs installés sur les rebords de fenêtre des habitants.

Connaître en temps réel les places libres, c'est le rêve de tout automobiliste à Paris. Une application, ParkingMap, expérimente depuis plusieurs semaines une solution qui permet de cartographier les places de stationnement disponibles dans le 9ème arrondissement de Paris. Et ce grâce à des capteurs hébergés par les habitants sur le rebord de leur fenêtre ou de leur balcon.

  - Aucun(e)
- ParkingMap

Ce boîtier intelligent est en fait un capteur vidéo qui cartographie en temps réel le stationnement en contrebas. "C'est totalement anonymisé, précise Clément Rossigneux, responsable développement chez ParkingMap. Le flux d'image est analysé en direct via une technologie embarquée dans le capteur". Et cerise sur le gâteau, le capteur est aussi capable de mesurer la taille des places disponibles. L'application vous propose ainsi le nombre de places libres dans telle ou telle rue en fonction de la taille de votre voiture.

100 euros par an pour héberger un capteur

Les premiers essais menés dans le 9eme arrondissement de Paris sont concluants mais seulement 150 places de stationnement sont cartographiées grâce à 10 capteurs. ParkingMap va donc poursuivre son développement en recrutant des habitants volontaires pour héberger plus de capteurs. Elle propose une rémunération de 100 euros par an et un accès gratuit à l'application qui pour l'instant n'est pas payante, mais pourrait le devenir.

ParkingMap compte aussi sur l'effet collaboratif. "On a déjà des gens qui ont déployé des capteurs chez eux qui n'ont pas de voiture mais qui sont embêtés quand des gens viennent dîner chez eux et tournent pendant des heures pour trouver une place, assure Clément Rossigneux. Donc c'est une démarche collaborative. Rejoindre le projet pour rendre service à la collectivité et rendre la ville plus facile".

  - Aucun(e)
- ParkingMap

ParkingMap espère pouvoir couvrir tout le 9ème arrondissement d'ici la fin de l'année et le reste de Paris en 2018. Pour cartographier les 150 000 places de stationnement en voirie, il faut installer 15 000 capteurs.