Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports DOSSIER : Le GCO, grand contournement ouest de Strasbourg

Strasbourg : début des travaux du Grand Contournement Ouest cette semaine ?

lundi 27 août 2018 à 18:50 Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le préfet réunit ce mardi matin le Coderst (Conseil Départemental de l'environnement, des risques sanitaires et technologiques) à Strasbourg pour évoquer le GCO. Son avis n'est que consultatif mais essentiel. Ensuite le préfet pourra prendre des arrêtés pour lancer les travaux de l'autoroute.

Panneau d'autoroute (photo d'illustration)
Panneau d'autoroute (photo d'illustration) © Maxppp -

Strasbourg, France

C'est sans doute une semaine décisive dans le dossier du GCO, le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Le préfet devrait signer les arrêtés cette semaine afin de lancer le chantier de la future autoroute. Le temps presse car Vinci ne peut réaliser les travaux de déboisement qu'entre le 1er septembre et le 15 octobre, certaines espèces étant protégées. Sinon il faudra attendre encore un an.

Sept avis négatifs des instances indépendantes

Les deux arrêtés sont déjà prêts, l'un concerne Vinci et l'autre la SANEF. Ils vont être présentés ce mardi matin aux membres du Coderst. Selon nos informations, les services de l'Etat vont tenir compte des observations émises par les instances indépendantes pour compenser les impacts du chantier. Sept avis négatifs notamment environnementaux ont été rendus dans ce dossier cette année.  

Les opposants au GCO ont déjà prévu d'attaquer les arrêtés au tribunal administratif en déposer des référés. Ils se rassembleront ce mardi 8h devant la maison du préfet à Strasbourg avant le début de la réunion. Ils porteront des masques blancs pour protester contre le déni de démocratie.