Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sud Loire : vers la fin des bouchons du rond-point de Viais

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

26 000 usagers chaque jour, et des bouchons à n'en plus finir aux heures de pointe. Le Sud Loire va enfin pouvoir tourner la page des embouteillages du rond-point de Viais. Le conseil départemental de Loire-Atlantique tient ses promesses. Il entame des travaux fin 2017.

Les embouteillages du rond-point de Viais avaient entraîné une forte mobilisation des élus et des chefs d'entreprise locaux (capture écran du site petition-viais.fr)
Les embouteillages du rond-point de Viais avaient entraîné une forte mobilisation des élus et des chefs d'entreprise locaux (capture écran du site petition-viais.fr)

C'est un chantier à 40 millions d'euros. Dans un premier temps la construction de l'échangeur du rond-point de Viais permettra de passer sous la RD178. Puis la route sera élargie à 2x2 voies sur 7 km de long entre l'A83 et l'échangeur de Tournebride qui dessert le parc d'activités situé sur la commune de la Chevrolière.

Les automobilistes sont impatients

Chez Proginov, PME de la zone d'activité de Tournebride, les bouchons du rond-point de Viais n'en finissent plus d'alimenter les conversations. Les salariés se préviennent les uns les autres avant de s'engouffrer sur la départementale.

Le premier qui part prévient les autres avec un mail général" - Gaëlle

Au rond-point de Viais, ça bouchonne le matin, le soir, et même le midi. Les jours de départ en congés c'est pire.

Je me suis vue partir un quart d'heure plus tôt et arriver une demi-heure en retard au péri-scolaire de mes enfants parce que c'était une veille de pont.

Et les week-end c'e n'est pas mieux, on est sur la route des plages vendéennes.

Avec les gens qui rentrent de la mer, la queue va jusqu'à Nantes"- Gaëlle

Et ça ne va pas en s'arrangeant d'après cet autre salarié de Progimov :

D'année en année on voit qu'il y a plus de circulation, mais depuis septembre je me trouve dans de vrais bouchons, comme je n'en avais jamais vu"- Jean-Claude

Alors forcément les travaux annoncés par le conseil départemental de Loire-Atlantique sont accueillis avec un large sourire. Mais il va falloir encore patienter : le début du chantier de l'échangeur de Viais est prévu pour la fin de l'année et la mise à deux fois deux voies est espérée pour 2023-2024.

Hier manifestants, aujourd'hui satisfaits

Fin 2014 élus et chefs d'entreprise avaient manifesté au petit jour sur le rond-point de Viais, puis une pétition avait été lancée; on voit d'ailleurs toujours les banderoles sur le bord de la route. Stéphan Beaugé, le maire de Saint-Philbert-de-Grandlieu avait mené la fronde. Il est aujourd'hui satisfait.

On est très heureux de voir avancer ce dossier. Les embouteillages du rond-point de Viais, j'avais calculé que c'était comme rester enfermé dans sa voiture chaque année entre 15 jours et trois semaines"- Stéphan Beaugé

Parmi les communes lourdement impactées par les embouteillages du rond-point de Viais, il y a celle de Pont-Saint-Martin. Le maire Yannick Fétiveau est aujourd'hui soulagé, car les automobilistes à la recherche d'itinéraire bis passent par son centre bourg.

Ça entraîne des problèmes de pollution et de sécurité de piétons, les trottoirs sont étroits, le centre bourg a été fait à l'époque des charrettes à cheval, aujourd'hui on y accueille 8500 véhicules/jour"- Yannick Fétiveau

La pétition pour demander l'accélération des travaux du rond-point de Viais avait recueilli 2652 signatures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess