Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Transports en commun : le réseau RATP couvert à 100% en 4G pour pouvoir téléphoner partout dans le métro

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le très haut débit mobile équipe désormais l'ensemble du réseau RATP, indique ce lundi dans un communiqué la régie de transport en commun parisienne. Les voyageurs vont pouvoir utiliser leur téléphone mobile partout, en station, dans les tunnels et à bord des trains sans subir des coupures.

Téléphoner dans le métro va être facilité
Téléphoner dans le métro va être facilité © Maxppp - Sigrid Olsson

Finies les conversations qui coupent quand on est dans un tunnel, terminés les appels qui ne passent pas dans certains trains ou dans les couloirs du métro : c'est la promesse de la RATP. Elle assure que, désormais, l’ensemble du réseau est équipé en très haut débit par les opérateurs de téléphonie mobile.

Le métro est couvert à 100% en 4G, précise la RATP dans un communiqué publié ce lundi. La RATP devient ainsi le premier réseau de transport historique à proposer l’accès à la 4G sur l’ensemble de son réseau. 

Tous les opérateurs se sont unis

Cela va faciliter la vie de ceux ont besoin de passer des appels, d’envoyer des sms, des photos et d’accéder à Internet en mobilité sur le réseau mobile. Les quatre opérateurs de téléphonie (Bouygues Telecom, Free Mobile, SFR, et Orange) ont signé des accords et ont mutualisé les équipements.  

Des travaux très importants ont été nécessaires

Pour réussir, il a fallu venir à bout de nombreuses contraintes techniques, indique la RATP. Il a fallu déployer "300 kilomètres de câbles, 3000 antennes et installer 280 locaux techniques sur des infrastructures souvent souterraines et parfois centenaires", précise la RATP.

"Ce sont 321 sites télécom qui ont été mis en place sur le réseau afin de couvrir 304 stations souterraines (accès, quais et tunnels). Ce sont également trois salles d’hébergement qui ont été créées, pour héberger des équipements opérateurs hors de certaines stations, allégeant ainsi les contraintes de place et de climatisation", ajoute la régie. 

La RATP et les opérateurs de téléphonie comptent bien, dans les années à venir, poursuivre les travaux pour améliorer encore ce service.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu