Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

TÉMOIGNAGE - Cédric, l'automobiliste mayennais qui recouvre les radars avec un gilet jaune

jeudi 8 novembre 2018 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

En deux actions coup de poing, il a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Samedi et mardi derniers, Cédric a recouvert des radars fixes avec un gilet jaune, sur des routes des Coëvrons, pour protester contre la hausse du prix des carburants et plus globalement contre l'action du gouvernement.

illustration
illustration © Maxppp - © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Évron, France

Cédric a 36 ans, il est le papa d'un garçon, un Alsacien qui s'est installé près d'Evron il y a 4 ans. Samedi et mardi derniers, il a publié deux vidéos sur Facebook, vues par des milliers d'internautes. 

Je suis un éternel contestataire", Cédric, un automobiliste en colère

Ras-le-bol de voir les prix du diesel grimper en flèche. Cet automobiliste et entrepreneur n'y arrive plus : "on vient d'ouvrir une boutique de produits alsaciens et on veut proposer de la livraison. Avant même d'avoir commencé, on est déficitaire. Avec le diesel qui augmente, à 2 euros le litre bientôt, ça devient compliqué. Moi je fais tous les week-ends chercher mon fils au Mans, c'est des dizaines de kilomètres aller-retour"

Sur les réseaux sociaux, beaucoup le soutiennent. D'autres trouvent le procédé douteux et ridicule. Pas très grave confie-t-il : "je ne fais pas ça pour être aimé. Ceux qui n'adhérent pas, je les aime quand même"

On est des mougeons, moitié mouton moitié pigeon"

Au-delà de la polémique sur les carburants, c'est en fait toute la politique conduite par Emmanuel Macron qu'il critique : "ça fait plusieurs mois que je voulais montrer mon mécontentement. Il a fait beaucoup de promesses mais tout ce qu'il entreprend c'est l'inverse de ce qu'il disait"

Cédric appelle à la mobilisation. Ce sera le 17 novembre partout en France. Blocage des routes et des stations-services. Lui, nous explique-t-il, sera au péage autoroutier de Vaiges sur l'A81 pour permettre aux véhicules de passer gratuitement.