Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Transports - TER Alençon-Le Mans : les travaux d'urgence débuteront en 2020

-
Par , France Bleu Maine

France Bleu dévoile sa carte des points noirs de la mobilité ! Dans la région, on s'intéresse à la ligne TER Alençon-Le Mans. Alors que des trains roulent au ralenti depuis presque deux ans, les travaux d'urgence seront lancés à l'automne 2020. Un soulagement pour les habitants et les élus locaux.

Un passage à niveau sur la ligne Le Mans - Alençon
Un passage à niveau sur la ligne Le Mans - Alençon - DR

Dans le cadre de l'opération spéciale transports sur France Bleu Maine, nous nous penchons ce jeudi matin sur la liaison TER Alençon-Le Mans. Il y a encore quelques mois, il était en première ligne pour défendre cette ligne vétuste et menacée de fermeture, suite au rapport Spinetta. Aujourd'hui, Eric Bourge, le maire de la Guierche, voit cette perspective de rénovation comme une vraie victoire : "Ça a été signé, acté dans le contrat d'avenir signé avec la région par le Premier Ministre le 8 février, donc c'est gravé dans le marbre. Maintenant, l'essentiel, c'est de commencer." 

Voici de quoi rassurer l'élu sarthois : la Région Pays de la Loire confirme le lancement des travaux d'urgence à l'automne 2020. Un chantier de six mois à quatre millions d'euros pour réparer les quatre-cinq segments les plus abîmés dans le sens Le Mans-Alençon. Ce qui permettra aux trains, actuellement contraints de réduire leur allure à 40 ou 60 km/h, de rouler à nouveau à vitesse normale. Vétuste, la voie n’a en effet pas connu de rénovation depuis plus de quarante ans. De nombreuses entretoises métalliques qui maintiennent l'écart entre les deux rails sont rongées par la rouille et menacent la stabilité de la structure.

Au milieu des pierres du ballast, une entretoise mangée par la rouille
Au milieu des pierres du ballast, une entretoise mangée par la rouille - DR

La Région pays de la Loire avancera l'argent pour ces premiers travaux d'urgence. Mais c'est bien l'Etat qui prendra en charge la rénovation de la ligne. Et ce en totalité. Par la suite, deux autres phases sont prévues pour un total de 94 millions d'euros. Mais ça prendra du temps... Trop selon Jacques Poiraudeau, le président des usagers, qui milite pour une accélération du calendrier : "La deuxième phase consisterait à enlever les rails pour changer toutes les entretoises et le ballast, puis à remettre les vieux rails. Et ensuite, la troisième, quelques années plus tard, à changer les rails. En tout ça prendrait 20 ans, donc c'est pas possible. Autant tout faire en même temps !"

Un arrêt université-hôpital au Mans en 2023

Esquisse de la future halte hôpital-université
Esquisse de la future halte hôpital-université - SNCF

Malgré ce calendrier à long terme, Eric Bourge croit au vrai renouveau de cette ligne qui convoie 330 000 passagers par an. Pour lui, il y a d'ailleurs un autre signe très encourageant : la concrétisation du projet de halte ferroviaire Université-Hôpital au nord du Mans, dont la mise en service est prévue pour 2023 : "Pour tous les usagers du nord-Sarthe qui se rendent dans ce secteur, ça évitera d'aller jusqu'en gare du Mans et de finir en bus, en tram ou en taxi. Ça permettra de gagner 25 minutes sur le temps de trajet. Ce sont de vraies perspectives de belle mobilité pour demain !" 

Ne restera plus alors, pour envisager cette ligne comme le train du quotidien idéal du 21e siècle, qu'à électrifier la ligne et à aménager des passerelles ou des passages souterrains dans les gares pour les voyageurs. 

Retrouvez ici la carte France Bleu des principaux points noirs en France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess