Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

TER : la région Grand Est annonce un coup de pouce pour les usagers occasionnels

vendredi 1 décembre 2017 à 17:36 Par Cédric Lieto, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

La région Grand Est et la SNCF annoncent un geste commercial pour les usagers très occasionnels du TER. Des voyageurs qui n'étaient pas franchement gagnants avec la grille tarifaire lancée en septembre. Ils pourront bénéficier de billets à prix cassés.

Un TER en Lorraine en 2015
Un TER en Lorraine en 2015 © Maxppp - PHILIPPE BRIQUELEUR

Les nouveaux tarifs TER lancés en septembre avaient fait grincer des dents certains usagers, ceux qui prenaient le train très rarement et qui n'achetaient donc pas de cartes de réduction. Ils avaient vu les prix plein tarif souvent augmenter avec la grille tarifaire commune aux anciennes régions Alsace, Champagne-Ardennes et Lorraine. La Région et la SNCF ont décidé de donner un coup de pouce à ces usagers, comme cela avait été annoncé il y a quelques jours.

52.000 cartes de réduction vendues dans la région Grand Est

A partir du printemps prochain, ils pourront bénéficier de billets à petit prix, au moins 50% de réduction voire plus sur certaines lignes. Ces titres de transports seront vendus en quantités limitées et uniquement sur internet. La Région et la SNCF se sont inspirées du système Prems, ces billets moins chers sur le réseau TGV. Même si le vice-président de la région Grand Est en charge des mobilités, David Valence, se félicite du succès des cartes de fidélité (52.000 vendus en moins de 3 mois), il constate que ces cartes n'intéressent pas tous les usagers :

Ce n'est jamais facile de faire prendre des habitudes nouvelles. En Lorraine, on avait cette particularité qui faisait qu'on pouvait avoir accès à des tarifs cassés sans acheter de titres de fidélité. On a souhaité fidéliser les clients avec un système de carte. Pour ceux qui sont rétifs à ce système de carte, il fallait imaginer quelque chose."

Ce coup de pouce devrait coûter 500.000 euros l'an prochain à la Région. Il devrait être pérennisé sauf si c'est un échec commercial. Cet effort sur les tarifs devrait principalement concerner des lignes lorraines, particulièrement empruntées par des usagers très occasionnels.