Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Thionville : embouteillages à cause des travaux du Pont des Alliés

mercredi 3 octobre 2018 à 20:38 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

Depuis ce mardi, le Pont des Alliés de Thionville se refait une jeunesse. Des travaux pour lui redonner une bonne étanchéité qui devraient durer sept mois et qui occasionnent déjà de sérieux bouchons, notamment aux heures de pointe.

C'est principalement entre 17h et 19h que le Pont des Alliés bouchonne, ainsi que les rues alentours.
C'est principalement entre 17h et 19h que le Pont des Alliés bouchonne, ainsi que les rues alentours. © Radio France - Arthur Blanc

Thionville, France

C'est parti pour sept mois de travaux sur le Pont des Alliés de Thionville, sur la N1153 entre la gare et la mairie. Un gros chantier prévu en cinq phases qui a pour but de rénover la structure. Mais, malgré les déviations, pas mal de bouchons se forment en fin de journée, aux heures les plus tendues.

Prendre son mal en patience

Les ralentissements sont loin de ce que les automobilistes peuvent connaître sur l'A31, mais Ophélie est quand même agacée. "J'ai surtout peur de ceux qui dévient au dernier moment. Sur une parcelle de 300 mètres, je perds une demi-heure." Au milieu des klaxons, Pierre est moins sévère : seulement 15 minutes de perdues selon lui.

Eviter le secteur

Plusieurs déviations sont mises en place pour désengorger le Pont des Alliés, notamment "entre 17h et 19h, les heures de pointe, là où c'est dur", explique Daniel Christnacker. Manque de chance, l'une des déviations emprunte la route de Cattenom, là où le pont est aussi en travaux. Il va falloir s'habituer, les travaux devraient durer jusqu'à la fin du mois d'avril.