Transports

Tisséo à Colomiers : les travailleurs handicapés des ESAT de la ville "oubliés" du réseau

Par Stéphanie Mora et Vanessa Marguet, France Bleu Toulouse et France Bleu samedi 8 octobre 2016 à 10:36

Tisséo a mis en place 6 lignes de bus à Colomiers, la fréquentation est en hausse de 20% la zone des ESAT est oubliée.
Tisséo a mis en place 6 lignes de bus à Colomiers, la fréquentation est en hausse de 20% la zone des ESAT est oubliée. © Radio France - Jean Saint-Marc

La mise en place du réseau de bus Tisséo a entraîné la suppression des arrêts devant les trois établissements et Services d’aide par le travail de l’avenue Yves Brunaud. Les personnes handicapées racontent leurs difficultés de déplacement depuis un mois.

Depuis le 29 août, les huit lignes de bus gratuites et municipales ont été remplacées par six lignes Tisséo. Une desserte de la deuxième ville du département plus rapide et mieux cadencée. Oui mais voilà, ce nouveau service pénalise lourdement les travailleurs handicapés des trois ESAT de l'avenue Yves Brunaud.

Les arrêts positionnés à un kilomètre des ESAT, alors qu'ils étaient devant jusqu'ici

Catherine Garcia de l'association Droit Solidarité Handicap : "avant, il y avait la ligne 2, c’était des bus gratuits qui nous emmenaient devant le travail. Maintenant, on nous laisse à un kilomètre grosso modo. On est des personnes en difficulté, y en a qui sont en fauteuil roulant, d’autres qui ont des béquilles ou des déambulateurs et donc ils doivent parcourir un kilomètre le matin et un kilomètre le soir pour aller jusqu’à l’arrêt de bus. C’est dur et en plus maintenant, c’est payant !"

Quelques uns des travailleurs des ESAT de Colomiers qui se disent pénalisés - Radio France
Quelques uns des travailleurs des ESAT de Colomiers qui se disent pénalisés © Radio France - Vanessa Marguet

Et tout ça à cause des bouchons de la zone aéronautique

La ligne de bus la plus proche est la ligne 21, mais elle ne dessert pas l'avenue Yves Brunaud car il y a trop d'embouteillages liés aux sites d'Airbus tout proches. La maire de Colomiers, Karine Traval-Michelet, assure qu'elle cherche des solutions avec Tisséo. Cela pourrait passer par une déviation de la ligne 21 ou la mise en place de Mobibus. Mais aucune date n'est avancée.

Le reportage de Vanessa Marguet pour France Bleu Toulouse à Colomiers

Restent les nouveaux tarifs. L'arrivée de Tisséo marque la fin de la gratuité pour les travailleurs handicapés et là encore la mairie dit réfléchir à la mise en place d’une tarification adaptée pour ceux qui ont de faibles revenus.

Partager sur :