Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Top 14 - Demi-finale : transports sans galère ce samedi soir à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Contrairement au casse-tête d'il y a quatre ans le transport des spectateurs qui sont allés voir Toulouse-La Rochelle au stade Matmut Atlantique ce samedi soir s'est déroulé sans gros soucis.

Arrivée au stade depuis la ligne C du tram
Arrivée au stade depuis la ligne C du tram © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

C'était un sujet d'inquiétude pour Kéolis mais finalement le transfert des spectateurs vers le stade s'est plutôt bien passé ce samedi soir. Les trams et les bus de la Métropole ont transporté 25.000 passagers dans "la bonne humeur" selon Hervé Lefèvre, directeur général de Kéolis Bordeaux Métropole.

5.000 passagers ont emprunté la ligne B depuis et vers la cité du vin où 49 bus ont également fait la liaison vers le stade. 20.000 personnes ont voyagé sur ligne C avec 12 rames de grande capacité en renfort. 

Ca s'est passé dans une très bonne ambiance, donc oui, on est satisfait de ce premier acte. - Hervé Lefèvre, directeur général de Kéolis Bordeaux Métropole

L'organisation d'une animation sur le parvis du stade trois heures avant le début du coup d'envoi a sans doute contribué à fluidifier l'arrivée des spectateurs. 

Hervé Lefèvre, directeur général de Kéolis Bordeaux Métropole