Transports

Toulouse : découvrez en détail la hausse des tarifs des transports en commun

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse mercredi 5 octobre 2016 à 18:16

Les nouveaux tarifs doivent entrer en vigueur à l'été 2017
Les nouveaux tarifs doivent entrer en vigueur à l'été 2017 © Radio France - Bénédicte Dupont

Les nouveaux tarifs de Tisséo ont été dévoilés ce mercredi. Ils seront examinés en comité syndical le 19 octobre et s'appliqueront durant l'été 2017. Deux petites révolutions : la fin de la gratuité pour les seniors et l'augmentation de cinq euros des abonnements pour les étudiants non-boursiers.

Tout augmente, sauf le prix du billet à l'unité. Voilà comment résumer la nouvelle tarification de Tisséo, présentée ce mercredi à la presse. Elle sera examinée en comité syndical le 19 octobre et doit entrer en vigueur à l'été 2017. Elle devrait rapporter à Tisséo dix millions d'euros de recettes supplémentaires par an.

Pour tous les abonnés

L'abonnement plein tarif passe à 50 euros par mois, contre 46,80 euros aujourd'hui. "Cela correspond à l'amélioration de l'offre de transports" affirme Jean-Michel lattes, le patron de Tisséo.

Pour les plus de 65 ans

Finie la gratuité pour tous les plus de 65 ans ! Pour bénéficier d'une ristourne les retraités devront désormais se présenter au guichet avec leur avis d'imposition. Le prix de l'abonnement dépendra des ressources : 15 euros pour ceux dont les revenus sont supérieurs au SMIC net, 10 euros pour ceux qui touchent entre 1141 euros et 801 euros par mois, et ce sera gratuit pour les retraités les plus précaires (voir le tableau ci-dessous). Ces nouveaux tarifs concernent tous les retraités, et pas seulement ceux de plus de 65 ans.

Pour les moins de 26 ans

Le tarif unique à 10 euros par mois pour les moins de 26 ans disparaît lui aussi. Le principe est le même que pour les retraités sauf que le critère est cette fois celui des bourses du Crous. Les étudiants non-boursiers payeront 15 euros par mois, les boursiers "classiques" 10 euros. Ce sera gratuit pour les plus précaires. "La gratuité pourrait concerner jusqu'à 2500 boursiers échelon 7, selon le Crous" précise Jean-Michel Lattes.

Pour les chômeurs

Pour les demandeurs d'emploi le principe est le même que pour les seniors. Ils payeront au maximum 15 euros. Ce sera gratuit pour les plus précaires.

  - Aucun(e)
-

Ces nouveaux tarifs sont très critiqués par la gauche, par les syndicats étudiants et par de nombreux seniors. Qu'en pensez-vous ? Ces tarifs sont-ils justes ? C'est la question du jour de France Bleu Toulouse ce jeudi matin. A 8 heures 10 appelez-nous au 05 34 43 31 31 !

Partager sur :