Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Toulouse : la 3ème ligne de métro prend un an de retard

mercredi 3 octobre 2018 à 17:14 Par Olivier Lebrun, France Bleu Occitanie

La mise en service de la troisième ligne de métro est repoussée d’un an. Programmée en 2024, ce sera finalement fin 2025. Tisséo avance un détail technique sur les appels d’offre pour expliquer ce « contretemps »

Une projection de l'intérieur des rames de la troisième ligne du métro de Toulouse
Une projection de l'intérieur des rames de la troisième ligne du métro de Toulouse - @SMTC Tisseo

Toulouse, France

La 3eme ligne de métro à Toulouse, Toulouse Aérospace Express,  prend un an de retard. L'ouverture de la ligne avait toujours été programmée pour 2024, ce sera finalement 2025. Ce report a été officiellement annoncé lors du Conseil Syndical de Tisséo SMTC, qui assume ce contretemps. Il ne s'agirait pas d'un problème de financement sur ce projet qui pèse près de 2 milliards et demi d'€, mais d'un simple détail technique sur les appels d'offre.

Un appel d’offre relancé

La 3eme ligne de métro toulousain, c'est le plus grand chantier de France après le Grand Paris. Il pèse très gros 2,4 milliards d'€ , mais il n'y a pas de petites économies. Bizarrement, les deux principaux candidats pour la maitrise d’œuvre, les deux géants de l’ingénierie Egis et Systra, se sont alliés. Ne restait plus qu'un troisième candidat, le groupe franco-belge Tractebel avec une proposition de 20 millions moins chère. Des candidats pas assez nombreux pour réellement faire baisser les coûts, estime le SMTC Tisséo qui a donc décidé de relancer le marché. 

Son président Jean Michel Lattes parle d'un simple contretemps : « on est sur quelques mois de retard, entre 10 et 12 mois de retard puisqu’on a relancé l’appel d’offre. Quand on se lance sur un chantier qui représente les deux lignes cumulées, 27 kilomètres, on peut être certain qu’on aura ponctuellement des cailloux dans la chaussure . Mais je trouve que ça va très vite à Toulouse. Quand on voit ce qui se passe avec le Grand Paris, les retards sont inouïs, sur la seconde ligne du métro de Rennes, ils ont des écarts considérables. Nous, toutes les étapes sont franchies plus vite. Mais nous ne sommes pas là pour payer plus que ce que l’on doit » ajoute le président du SMTC Tisséo.

"la 3eme ligne ne prend que quelques mois de retard" - Jean Michel Lattes - président SMTC Tisseo

Le marché est donc relancé, cet énorme chantier sera divisé en trois lots, sur les parties aériennes et souterraines avec tunnelier. Les travaux doivent débuter fin 2020. Tout doit être terminé à la fin 2025 avec la mise en service de la ligne TAE , si l'on ne tient pas compte d'ici là des imprévus.

Le tracé de la 3eme ligne TAE - Toulouse Aerospace Express - Aucun(e)
Le tracé de la 3eme ligne TAE - Toulouse Aerospace Express - @ Tisseo SMTC