Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La ville de Toulouse met en place des pistes cyclables provisoires

-
Par , France Bleu Occitanie

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, confirme l'aménagement de pistes cyclables provisoires dans la ville rose afin qu'elles soient "au point" à partir du 11 mai. Il s'agit là, selon lui, de dispositifs éphémères pour accompagner la reprise progressive à partir du début du déconfinement.

Les services de la ville ont mis en place une piste cyclable temporaire traversant Toulouse en attendant d'autres.
Les services de la ville ont mis en place une piste cyclable temporaire traversant Toulouse en attendant d'autres. - Twitter @FrenchHamburger

Conformément aux souhaits de certaines associations et à la nécessité de préparer le début du déconfinement ainsi que les possibilités de déplacement dans la ville, le maire Les Républicains de Toulouse confirme, après la ville de Montpellier, que ses services commencent à mettre en place des pistes cyclables provisoires sur les axes principaux, à commencer par l'avenue Etienne-Billières, dotée depuis ce vendredi 24 avril, d'une bande cyclable éphémère jaune peinte sur la chaussée. "Il faudrait éviter que tout le monde se précipite sur la bagnole" admet Jean-Luc Moudenc, convaincu de cette alternative "pour conforter la place des piétons dans l'espace public, et pour faciliter le passage des vélos".

Cet axe-là dessert notamment plusieurs établissements hospitaliers : la clinique Rive-Gauche, l'hôpital Joseph-Ducuing dans le quartier Saint-Cyprien, à l'Ouest de la ville ou encore la clinique Pasteur ; un argument de plus pour le maire de la ville rose.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des pistes provisoires avant de devenir définitives

"On a supprimé, en montant et en descendant l'avenue Etienne-Billières, une voie voitures pour la remplacer par une voie cyclable", précise l'adjoint aux transports, Jean-Michel Lattes, tout aussi inquiets de voir les usagers des transports en commun  se reporter sur leur voiture. "La voie est séparée des voitures par des murs d'eau, c'est à dire des grosses briques en plastique rouge et blanche remplies d'eau pour sécuriser le passage des cyclistes." Les axes ciblés correspondent peu ou prou aux 13 pistes qui avaient été définies comme telles dans le R.E.S (Réseau Express Vélo) déjà projeté, affirme l'élu toulousain. "Il s'agit finalement de tracés qu'on est en train d'accélérer", assure le premier adjoint au maire de Toulouse, déterminé à pérenniser ces pistes cyclables.

Si ça marche, on basculera sur des équipements qui deviendront non plus provisoires mais pérennes avec des pistes cyclables qui seront des grands axes sur Toulouse qui seront définitifs - Jean-Michel Lattes, premier adjoint au maire de Toulouse

Plusieurs axes sont donc à l'étude, comme les boulevards Silvio Trentin et de Suisse, de la Barrière de Paris jusqu'aux Ponts Jumeaux, le bas de l'avenue Jean-Rieux "pour combler une discontinuité cyclable", l'avenue de Grande-Bretagne (2X700 mètres) avec là aussi, la suppression d'une voie voitures ou encore l'avenue Paul-Séjourné (2X500m), en lien avec le pont du Béarnais, la route de Saint-Simon, du lycée des arènes jusqu'à l'hippodrome et l'avenue d'Atlanta, à proximité d'Auchan.

L'association Deux Pieds Deux Roues qui défend l'usage des modes de transports doux et très favorable à cet urbanisme tactique vient d'envoyer, à la mairie, une trentaine de propositions d'aménagements cyclables à Toulouse . Ses membres doivent être reçus ce mardi 28 avril pour échanger sur les premières réalisations dans la ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess