Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toulouse ville la plus embouteillée de France aux heures de pointe après Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Les automobilistes toulousains perdent près de 6 jours et demi par an dans les bouchons. C'est le résultat du dernier classement TomTom des villes embouteillées.

Le bouchon, c'est tout les jours dans l'agglomération Toulousaine
Le bouchon, c'est tout les jours dans l'agglomération Toulousaine © Radio France - Mathieu Ferri

Toulouse est la 8ème ville la plus embouteillée de France, selon le dernier classement du fabricant de GPS TomTom, derrière Lyon et Toulon. Mais si l'on regarde uniquement le trafic des métropoles aux heures de pointe (et non pas sur toute la journée) alors la Ville Rose grimpe à la 2ème place après Paris.

6 jours et demi passés dans les bouchons

C'est simple, à Toulouse les automobilistes perdent en moyenne 158 heures chaque année dans les bouchons pour aller travailler le matin et pour rentrer à la maison le soir. Cela représente 40 minutes par jour. Il n'y a qu'à Paris que c'est pire, puisque l'on passe 163 heures par an coincés sur la route dans la capitale. 

Dans la Ville Rose, le gros point noir chaque semaine est le mardi matin entre 8h et 9h. Là, on compte 80% de temps de parcours supplémentaire. Et si le trafic moyen est stable en 2019, TomTom souligne quand-même que ça a été particulièrement éprouvant pour les automobilistes, à cause des différents mouvements sociaux. 

Un pic a été atteint les 9 et 11 décembre derniers, au tout début de la grève contre la réforme des retraites. TomTom a enregistré 132% de temps de parcours supplémentaire autour de Toulouse ces jours-là.

Route de Paris, les automobilistes toulousains sont exaspérés

Reportage France Bleu Occitanie avec les automobilistes toulousains

Choix de la station

À venir dansDanssecondess