Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Tours : fermeture du Pont Mirabeau ce dimanche dans la nuit

dimanche 15 juillet 2018 à 5:54 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le pont Mirabeau, où circulent chaque jour 38.000 véhicules en pleine saison, est fermé dans la nuit de dimanche à lundi pour 1 mois de travaux. Seuls les piétons et les vélos pourront circuler sur l'édifice. Attention aux bouchons dans le centre de Tours.

Capture d'écran Google Maps Pont Mirabeau
Capture d'écran Google Maps Pont Mirabeau - Capture d'écran Google Maps

Tours, France

C'est l'un des axes essentiels de circulation de la ville de Tours, emprunté par 5 lignes de bus. Le pont Mirabeau est fermé aux voitures à partir de lundi, 16 juillet, et durant 1 mois pour y réaliser d'importants travaux. L'an passé déjà, le pont avait été en partie fermé. On ne circulait que sur une voie pour des travaux de réfection des enrobés, le remplacement de l'éclairage public. 

Le Pont soulevé de quelques millimètres

Cette fois, c'est le gros du chantier puisque l'ouvrage va être littéralement soulevé de quelques millimètres afin de remplacer ce que l'on appelle les appuis, qui sont en fait des éléments insérés entre le tablier (la route) et les piles du pont qui mesure un peu plus d'1 km. C'est le type de travaux qu'on doit réaliser tous les 30 ans, explique Brice Droineau adjoint à la voirie. Il s'agit de remplacer des plaques d'acier situées entre les piles et le tablier et qui empêchent les frottements et l'usure. Le pont Mirabeau, c'est en temps normal 38.000 véhicules par jour dans les 2 sens, et même si la circulation est divisée par deux entre le 15 juillet et le 15 août, il faudra être patient au volant. Certes, des déviations sont mises en place par le pont Napoléon, le pont Wilson, les quais Paul Bert et celui des Tanneurs, cela risque de bouchonner aux heures de pointe.

Ça va être très compliqué, parce qu'il y a des travaux partout - Une automobiliste

Le chantier va coûter 1,5 million d'euros. Les piétons et les vélos pourront emprunter le pont durant les travaux. Forcément, la fermeture du pont va occasionner quelques bouchons dans le centre, mais c'est la période idéale, où la circulation est moins forte, où il n'y a plus d'examens, les soldes sont finis, explique Brice Droineau.