Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Tours : les pistes cyclables jugées dangereuses à cause des feuilles mortes par un collectif de cyclistes

-
Par , France Bleu Touraine

Avec l'automne, les feuilles tombent. Une chute qui peut entraîner des désagréments notamment quand les feuilles se décomposent sur la chaussée. Elles peuvent plus particulièrement rendre glissantes les pistes cyclables. Le collectif cycliste 37 demande à la métropole de faire plus de ramassages.

Le collectif cycliste 37 estime que les pistes cyclables sont glissantes à cause des feuilles mortes.
Le collectif cycliste 37 estime que les pistes cyclables sont glissantes à cause des feuilles mortes. © Radio France - Thibault Lecoq

Tours, France

Avenue Grammont, à Tours, entre les travaux, les feuilles mortes et la pluie, circuler à vélo peut être ardu. Le collectif cycliste 37 promeut le vélo comme mode de déplacement de tous les jours dans le département. Il demande à la métropole, en charge du ramassage, d'y faire plus attention. "Nous trouvons normal que quand les feuilles commencent à tomber, on les ramasse", assure David Sellin, un membre du collectif cycliste 37. Et d'ajouter : "on veut développer l'usage du vélo et pour le développer, il faut pouvoir se déplacer de façon sécurisée". Le collectif cycliste 37 veut donc que les pistes cyclables soient nettoyées en priorité. Contactée, la métropole n'a pas donné plus de détail sur sa manière de travailler et de ramasser les feuilles.

Des avis divergents

Chez les cyclistes, les avis divergent sur ce problème. Pour certains, la gêne est réelle. "On est pas en sécurité", estime Laetitia. Pour d'autres, il faut juste faire attention et tout ira bien. "On est en pleine période ou les feuilles tombent. De toutes façons elles sont là. Je pense que la métropole les enlèvera mais elle ne peut pas être partout en même temps pour tout dégager. Ça viendra mais il faut juste être patient", explique Sébastien un cycliste. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu